Médiatude

Limogeage de Jean Jacques Ze : Denis Nkwebo dénonce « des pressions psychologiques » d’Amougou Belinga sur ses employés

Limogeage de Jean Jacques Ze : Denis Nkwebo dénonce « des pressions psychologiques » d’Amougou Belinga sur ses employés

Le président du Syndicat national des journalistes du Cameroun a réagi sur tweeter le jeudi 22 avril 2021, soit 24 heures après la décision du patron du groupe l’Anecdote.

Lorsqu’il s’agit de l’honneur d’une personnalité médiatique, Denis Nkwebo agit en protecteur. À travers un tweet ce 22 avril 2021, le président du Syndicat national des journalistes du Cameroun (Snjc) a réagi suite au licenciement de Jean Jacques Ze, désormais ex-directeur général de la télévision Vision 4.

Le rédacteur en chef du journal The African Finder révèle que le journaliste déchu serait victime d’acharnement et de pressions psychologiques orchestrés par son employeur, Jean-Pierre Amougou Belinga.

« Je soutiens fermement Jean Jacques Ze, victime d’acharnement et de pressions psychologiques orchestrés par son employeur. Tous les employés de vision 4 doivent se montrer solidaires de Ze pour éviter de subir la même injustice » déclare-t-il.

Et de regretter que «son crime est d’avoir refusé de bafouer les règles professionnelles du journalisme ».

Pour l’heure, aucune explication officielle ne renseigne sur les dessous de ce licenciement. Toutefois, des sources renforcent les propos susdits par Denis Nkwebo. Jean Jacques Zé n’aurait pas approuvé la diffusion du récent reportage ourdi contre le journaliste franco-camerounais J. Rémy Ngono. Ce qui aurait été qualifié de faute lourde par le « Zomloa des Zomloa », qui n’a pas tardé à le relever de ses fonctions.

Le fameux reportage

Dans cette vidéo d’environ 4 minutes diffusée au journal du 20 h du lundi 19 avril 2021 sur Vision 4, le journaliste sportif de RFI a été peint en noir. Il est présenté comme étant « un singe pingre et ingrat ».

Le portraitiste récompensé

L’auteur de cette enquête, Raoul Christophe Mbia, aurait été, selon nos informations, félicité par Jean-Pierre Amougou Belinga qui lui a offert en bonus, une promotion au poste de « Grand Reporter ».

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *