Médiatude

Crise anglophone: Une responsable du ministère de la Communication tuée dans une embuscade

Crise anglophone: Une responsable du ministère de la Communication tuée dans une embuscade

Déléguée départementale du ministère de la Communication dans le département de la Momo, Becky Jeme Iyabo a été tuée ce 06 janvier 2021 dans une embuscade tendue par des présumés sécessionnistes selon des informations recueillies par radio Balafon.

Ce 6 janvier 2021, le préfet du département de la Momo devait procéder à l’installation des sous-préfets des arrondissements de Ngie et Njikwa. La journée qui s’annonçait faste et solennelle sera finalement une journée tragique et pour cause, cinq personnes dont la déléguée départementale du ministère de la Communication ont péri dans une attaque attribuée aux combattants sécessionnistes qui opèrent dans la zone. Elle était dans le cortège du préfet de la Momo pour se rendre auxdites cérémonies quand la voiture qui la conduisait a été frappée d’une explosion due probablement à un tir d’obus selon les informations de radio Balafon. Sur le carreau ,la journaliste ainsi que 4 militaires ont perdu la vie.

D’après des sources locales, des renforts se sont déployés dans la zone à la suite de cette attaque et une enquête a été ouverte. Si les responsables gouvernementaux sont généralement pris à partie dans cette zone en crise par les combattants sécessionnistes (pour rappel l’assassinat du sous-préfet de Batibo ou de certains dirigeants locaux), c’est la première fois qu’un responsable du ministère de la Communication est directement compté parmi les victimes.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *