Médiatude

Charles Ndongo réagit au décès de Gervais Mendo Ze : « Le président de la République a été attentif à son état de santé… »

Charles Ndongo réagit au décès de Gervais Mendo Ze : « Le président de la République a été attentif à son état de santé… »

Celui qui a dirigé la CRTV pendant 17 ans s’est éteint ce 09 avril 2021. À l’occasion de l’hommage rendu par la CRTV ce soir, Charles Ndongo, ancien collaborateur et directeur actuel de la chaîne nationale est revenu sur la vie et la mort de ce grand commis de l’Etat.

Charles Ndongo est certainement l’un des cadres de l’ère Gervais Mendo Ze à la CRTV. Sous la direction de l’universitaire, le journaliste a gravit tous les échelons et s’est affirmé. À l’occasion de l’hommage à l’homme décédé ce jour, il n’a pas manqué d’insister sur leurs relations : « Je l’ai accompagné comme collaborateur. Je l’ai suivi en lui étant toujours loyal. Et il me l’a rendu ».

Au sujet de la santé chancelante de l’ancien ministre tombé en disgrâce, il confirme en effet que celui-ci a bel et bien bénéficié d’une grâce présidentielle, même si celle-ci s’est faite discrète : « C’est un choc. Mais je me suis préparé à sa mort. Nous avons été aidés par la grâce que le président lui a accordée. Tout le monde doit savoir qu’elle a été effective. Elle lui a été accordée. J’ai été l’un des premiers à être informé en m’interdisant de faire trop de publicité autour de cela, en sachant qu’il était au bout du rouleau, en fin de potentiel et que nous devrions rester discret sur cet état de santé ».

 Concernant d’ailleurs l’appui du chef de l’Etat, Charles Ndongo note que Paul Biya a été attentif aux conditions sanitaires de Gervais Mendo Ze: « Le président de la République a été attentif à son état de santé jusqu’à la dernière minute. Pour preuve, il est décédé dans l’ambulance du palais de l’unité. Le chef de l’Etat informé de son état de santé a demandé qu’on mette à sa disposition tout ce qui est possible pour son encadrement médical ».

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *