Médiatude

Match Rwanda-Cameroun : L’UAR réagit après les accusations de Charles Ndongo

Match Rwanda-Cameroun : L’UAR réagit après les accusations de Charles Ndongo

Dans un communiqué rendu public le 18 novembre 2019, l’Union africaine de radio diffusion, UAR, revient sur les accusations de la Cameroon Radio Television (CRTV) relatives aux droits de retransmission de la phase qualificative de la CAN 2021, notamment du match Rwanda VS Cameroun

Le dimanche 7 novembre 2019, charles Ndongo, dans un communiqué, accusait les responsables de l’Union africaine de Radio diffusion (UAR) et de la Confédération africaine de Football (CAF) d’avoir refusé de fournir à la CRTV les paramètres satellitaires à la diffusion de la rencontre de football Rwanda Vs Cameroun, comptant pour la phase de qualificative de la CAN 2021. Selon Charles Ndongo, cette décision « unilatérale » intervient alors que la CRTV, à travers l’État du Cameroun, se serait acquittée des droits de diffusion de la CAN 2019 et des rencontres qualificatives de la CAN 2021, d’un montant 1,96 million d’euros (un peu plus de 1,2 milliard de FCFA).Ce que rejette l’UAR dans son communiqué, apportant également  des précisions.

Selon l’UAR, « La CRTV n’a jamais acquis les droits de retransmission des qualifications 2021 dont le match Rwanda Vs Cameroun. L’offre envoyée à la CRTV le 10 octobre 2019 n’a toujours pas reçu la réponse du Directeur de la CRTV » indique Keitirele Mathapi, présidente du conseil exécutif.

Toujours selon l’UAR « Le gouvernement du Cameroun n’a jamais payé à la CAF ou à l’UAR la somme d’un million neuf cent soixante mille ( 1 960 000) euro comme le prétend le communiqué de Monsieur le Directeur Général de la CRTV. Par contre, le Gouvernement Camerounais a payé pour l’acquisition de retransmission de la CAN Egypte 2019 et d’autres compétitions en dehors des qualifications, la somme d’un million cinq mille euro. »

Le groupe africain toujours dans son communiqué prétend que la CRTV ne se serait pas acquitté à temps du paiement des droits de diffusion des rencontres qualificatives de la CAN 2021. « Au moment de l’acquisition des droits de retransmission de la CAN Egypte, 2019, une proposition d’achat des qualifications avait été faites à la direction générale de la CRTV qui avait décliné l’offre par lettre au Directeur de l’UAR » peut-on lire.« Le conseil exécutif de l’UAR demande au Directeur Général de la CRTV de rendre publique toutes preuves qui mettraient en mal les présentes déclarations. »

L’UAR se dit « surpris » par ce communiqué alors qu’un ancien cadre de la Crtv, Grégoire Ndjaka  est aujourd’hui DG de ce groupe Africain. En effet Grégoire Ndjaka a été Conseiller spécial du DG de la CRTV et directeur des ressources humaines sous le règne d’Amadou Vamoulké.

Le conseil Exécutif de l’UAR entend dépêcher une mission auprès des autorités camerounaises dans les prochains jours pour leur retirer  « sa gratitude pour son soutien permanent à l’action de l’UAR. Cette mission de haut niveau remettra tous les éléments en sa possession nécessaires  à la bonne compréhension de ce dossier. »


Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *