Médiatude

Afrik-Inform répond à Joseph Le après son retrait de ses Awards

Afrik-Inform répond à Joseph Le après son retrait de ses Awards

Dans une correspondance datée du 07 juin dernier, le ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative Joseph Anderson Le a annoncé son retrait des awards Afrik-inform, critiquant d’ailleurs le processus de vote mis en place. Le comité d’organisation n’a pas tardé à lui répondre ce 08 juin 2021 et à éclaircir les choses.

C’est probablement l’un des sujets qui fait couler le plus d’encre et de salive ces derniers jours au Cameroun, notamment sur la toile. L’annonce du retrait du ministre de Fonction Publique et de la Réforme Administrative qui était nominé dans la catégorie « meilleur chef de département ministériel » a fait grandement écho celui en plus, à cause des critiques portées par ce dernier contre le processus de vote payant qui a alors assimilé dans sa correspondance à une « démarche douteuse » qui pourrait être une « collecte de fonds déguisée « . Ce retrait intervient quelques semaines après celui de Joseph Espoir Biyong, adjoint au maire de Douala V.

Dans un texte rendu publique ce 08 juin 2021, Aristide Bounah, directeur général d’Afrik-Inform qui organise les awards a tenu à répondre à l’autorité administrative. Dans ce texte, il rappelle notamment que tous les nominés ont été informés de leur nomination par courrier entre avril et début mai. Au sujet de la monétisation des votes, il note que c’est né « d’une volonté d’éviter les votes fictifs et de s’assurer de l’intérêt de certains votants ». Il insiste aussi sur le fait que ce procédé de vote est courant et connu par les Camerounais qui l’auraient déjà exercé à plusieurs reprise notamment lors du dernier vote pour l’élection miss Univers.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *