Médiatude

Béchir Ben Yamed s’est éteint

Béchir Ben Yamed s’est éteint

Fondateur de Jeune Afrique, le journaliste tunisien s’est éteint ce lundi 03 mai 2021 à Paris. Il y avait été interné à la fin du mois de mars à la suite d’une contamination au Covid-19. Il était âgé de 93 ans.

C’est un baobab du journalisme en Afrique qui vient de s’éteindre. Béchir Ben Yamed, fondateur du magazine panafricain Jeune Afrique a rangé sa plume ce lundi 03 mai 2021 à Paris, rajoutant son nom à la longue liste des victimes de la Covid-19. Le pionnier du journalisme africain, riche de son expérience et de ses réseaux avait été interné dans un hôpital de la région parisienne en mars dernier. Il laisse derrière lui soixante années d’une histoire glorieuse de la presse. Il était l’un des derniers grands témoins de l’Afrique des indépendances et de ses différentes mutations.

Il fonde à l’orée des années 1960 le magazine panafricain qui a alors pour objectif d’accompagner les mouvements d’émancipation des peuples africains. Jeune Afrique qu’il dirige d’une main de maître pendant six décennies va participer aux combats, à la vie et aux bouleversements dans tous les pays africains, étant parfois même un acteur incontournable des processus de démocratisation, de la croissance économique et de la participation de l’Afrique dans la mondialisation. Il avait laissé la direction de son journal depuis quelques années à ses fils Amir et Marwan. Ils sauront peut être, l’aider à mieux conduire la politique éditoriale qu’il avait pensé pour donner une voix à l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *