International

CAN 2023 : quand la sortie de l’entraîneur tanzanien dans un média algérien provoque son licenciement

Adel Amrouche a été accusé, le 18 janvier 2024, d’avoir « jeté le discrédit » sur la CAF et tenu des « propos injurieux » contre la fédération marocaine.

Le sélectionneur d’origine algérienne ne pourra pas conduire son équipe dans la suite de la CAN 2023 qui se joue actuellement en Côte d’Ivoire. Dans une sortie sur la chaîne algérienne El-Heddaf TV, il avait accusé la Fédération Royale Marocaine de football (FRMF) d’être une « force obscure exerçant une influence au sein de la CAF, notamment en ce qui concerne la programmation des matches et la sélection des arbitres ».

Le fait remonte au 21 novembre 2023, alors que les Tanzaniens recevaient les Marocains dans le cadre des éliminatoires du mondial 2026. Ayant été battu (2-0) et terminant la rencontre en infériorité numérique, l’entraîneur Amrouche n’est pas passé par quatre chemins pour accuser les Lions de l’Atlas. « On a perdu au tableau d’affichage. Mais on connait tous la force de la Fédération Royale Marocaine de Football. Même les arbitres, c’est aux qui choisissent. On va jouer contre une grande sélection mais aussi un adversaire qui est fort dans les coulisses ». avait-il déclaré sur El-Heddaf TV.

Le sélectionneur algérien de la Tanzanie s’est également emporté après la défaite 0-3 de ses joueurs face au Maroc, le 17 janvier 2024, lors de la Coupe d’Afrique des nations, rapporte Le Figaro. « Actuellement, c’est le Maroc qui gère le football africain. Ils choisissent aussi leurs arbitres et nous, nous demeurons de simples spectateurs », a-t-il affirmé.

Statuant donc sur une plainte déposée par la FRMF, le jury disciplinaire de la CAF a également condamné la fédération tanzanienne de football à une amende de 10.000 dollars.

Le 19 janvier 2024, la fédération tanzanienne de football a annoncé le licenciement de son entraîneur, l’Algérien Adel Amrouche, et son remplacement par le Tanzanien Hemed Suleiman Moroko en tant qu’entraîneur intérimaire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page