Médiatude

à la une

Guibaï Gatama réagit à sa suspension de la FECAFOOT : « On me reproche en réalité la promotion de mon ‘Sobadjo’ »

Par Y.N.
Guibaï Gatama réagit à sa suspension de la FECAFOOT : « On me reproche en réalité la promotion de mon ‘Sobadjo’ »

Dans une lettre publiée ce 16 février, le journaliste donne sa version des faits après avoir été suspendu par le comité exécutif de la FECAFOOT dont il est membre.

Guibaï Gatama suspendu du comité exécutif de la FECAFOOT, ce n’est pas une véritable surprise. Selon certains observateurs, le journaliste avait des relations tendues avec le nouveau président de la Fédération, l’ancien footballeur Samuel Eto’o. Élu en décembre dernier à ce poste, il en est désormais écarté pour une période de trois mois par une résolution du comité exécutif de la FECAFOOT réuni ce 16 février 2022 à Limbé. Aucune véritable raison n’a cependant été évoquée pour justifier ceci.

Après cette suspension, le journaliste a réagi par un communiqué. Il dénonce une sanction basée sur des accusations mensongères, qui seraient qu’il a « érodé et affaibli l’image et le prestige du président Samuel Eto’o et de la FECAFOOT » et des menaces directes du président Samuel Eto’o Fils. Il juge aussi cette sanction « illégale ». Aussi, il estime que la véritable raison de cette sanction est « la revendication des postes pour les Nordistes et la promotion de son sobadjo pour ses performances à la dernière CAN ».

Il annonce aussi des poursuites judiciaires contre ses accusateurs.

Articles Similaires