Médiatude

à la une

« J’ai sauté trois classes », fait savoir indira dans Rien à cacher

Par L.A.O.
« J’ai sauté trois classes », fait savoir indira dans Rien à cacher

L’artiste Gospel qui est actuellement en 5e année médecine, a révélé au cours de l’émission « Rien à cacher » de la radio ivoirienne Nostalgie Ci qu’elle avait eu à sauter des classes pour poursuivre ses rêves.

On croyait tenir l’un des records de l’école camerounaise. Indira Baboké, 20 ans, en 5e année médecine, a fait des révélations qui ont complètement changé la donne. Face à Yves de Mbella sur le plateau de « Rien à cacher », dont un extrait a été relayé sur la page Facebook de la radio Nostalgie Ci le jeudi 8 septembre 2022, l’artiste musicienne a assuré qu’elle n’avait pas fait un parcours scolaire normal.

« J’ai sauté trois classes. J’ai sauté le cours élémentaire 2, la 5e. […] Chez nous les anglophones, on fait le Bepc en seconde, donc moi j’ai fait le Bepc en troisième et je suis passée en première », a avoué l’interprète de « Je laisse tout à Dieu ».

« Je ne vais pas laisser des examens pour aller assister à un concert »

Même si chanter pour Dieu reste sa passion, Indira a affirmé à Yves de Mbella que celle-ci passait bien après sa formation de médecine.

« La médecine, c’est quelque chose qui demande du temps, de la consécration et tout… Mais j’ai une équipe assez calée qui connait mes programmes… Et comme je leur ai dit, ma priorité a toujours été l’école. Je ne vais pas laisser des examens pour aller assister à un concert. Certes la musique c’est ma passion, mais vraiment le métier que je vise c’est être médecin », a-t-elle indiqué.