Médiatude

L’ambassade de France au Cameroun recadre Mutations

L’ambassade de France au Cameroun recadre Mutations

Dans une lettre adressée au rédacteur en-chef du journal Mutations ce 11 janvier 2020 , Christophe Guilhou, ambassadeur Français au Cameroun conteste une information publiée par le journal. Une interpellation qui a immédiatement été prise en compte dans l’édition du 13 janvier de Mutations.

Les prétendus accords coloniaux entre la France et certains pays africains ne font que gonfler l’actualité depuis plusieurs semaines. De nombreux journaux et médias ont traité cette information, comme c’est le cas du journal Mutations qui dans son édition du 6 janvier 2020 parle desdits accords en énonçant leurs tenants et aboutissants. Une publication qui n’a pas été du goût de l’ambassade de France au Cameroun qui dément l’existence desdits accords et demande au journal dirigé par Georges Alain Boyomo de corriger l’information publié : « il n’existe pas de pacte secret liant la France au Cameroun. Cette allégation est mensongère ».

Une injonction que le journal a vite pris en compte. Dans son édition du 13 janvier 2020, le journal de la route de l’aéroport a tenu à publier en correction les informations mise à sa disposition par la représentation diplomatique.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *