Médiatude

Le Club Po condamne « l’assassinat de Martinez Zogo »

Par L.A.O.
Le Club Po condamne « l’assassinat de Martinez Zogo »

C’est la substance d’un communiqué signé ce lundi 23 janvier 2023 par son président Rodrigue Tongué. Le Club des Journalistes politiques du Cameroun (Club Po), condamne le meurtre du chef de chaîne de la Radio Amplitude Fm Martinez Zogo, dont la dépouille a été découverte, le dimanche 22 janvier dernier.

À ce sujet, le Club Po, dans son communiqué affirme avoir « appris avec consternation» la découverte du cadavre de Mbani Zogo Arsène Salomon, plus connu sous le nom de plume de Martinez Zogo.

De plus, le président Rodrigue Tongué fait savoir que son association « partage lasouffrance de la famille biologique et des collègues », du très célèbre animateur de l’émission « Embouteillages », et « se tient à leurs côtés dans cette terrible épreuve », peut lire Médiatude.

« La disparition et le décès de Martinez Zogo laissent croire qu’il s’agit d’un crime crapuleux. Ce qui en rajoute au cynisme du projet d’enlever une vie humaine et de faire taire à jamais un professionnel des médias connu pour sa liberté de ton. Ce crime de trop constitue un nouveau recul de la liberté d’expression et de la liberté de la presse au Cameroun… », a commenté le Club Po.

À titre de renseignement, le corps sans vie du très célèbre animateur de l’émission-radio « Embouteillages », a été retrouvé le dimanche dernier, en état de décomposition, à Ebogo 3, à Soa, après plusieurs jours de recherches. Cette découverte est depuis lors, au cœur de l’actualité camerounaise. Le gouvernement camerounais, plusieurs personnalités et professionnels de médias ont déjà réagi. La presse s’est d’ailleurs rendue au siège d’Amplitude Fm, où exerçait MartinezZogo, pour lui rendre hommage.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!