Actualités

Martial Owona convoqué au Sed après une plainte de la Cicam

Le journaliste a été auditionné le mardi 26 mars 2024 au Secrétariat d’État à la Défense, apprend Médiatude.

Martial Owona a été convoqué lundi 25 mars 2024 au Secrétariat d’État à la Défense (Sed). Mais son audition a eu lieu le lendemain, en raison « de l’absence de l’enquêteur », selon des sources internes à Vision 4.

Sa convocation au Sed n’est en aucun cas liée à l’affaire Martinez Zogo dans laquelle sont empêtrés son patron Jean Pierre Amougou Belinga et son collègue directeur général des médias, Bruno Bidjang depuis plus d’un an. Le directeur de la rédaction du journal l’Anecdote, qui a été relâché quelques heures après les auditions, est aller répondre à une plainte de la Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam). La société à capitaux publics spécialisée dans la confection et la commercialisation des produits textiles, l’accuse notamment de l’avoir « diffamée » dans le programme TOUR D’HORIZON diffusé sur Vision 4, le 15 mars 2024. Le journaliste qui se prononçait sur la grève des employés de cette société d’État pour le paiement de « treize mois de salaire impayés », a tenu des « dénonciations » qui ont irrité l’entreprise dirigée par Edouard Ebah Abada, nous a raconté une source, qui n’est cependant pas parvenue à spécifier les propos incriminant Martial Owona.

Les enquêtes se poursuivent toujours au niveau du Secrétariat d’État à la Défense, selon nos sources.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page