Médiatude

Nourane Foster : « La CRTV c’est comme un ancêtre. C’est vieux, c’est démodé » (vidéo)

Nourane Foster : « La CRTV c’est comme un ancêtre. C’est vieux, c’est démodé » (vidéo)

Alors qu’elle réagissait dans un direct Facebook sur les nouvelles taxes applicables sur les téléphones et tablettes, la parlementaire a critiqué l’approche de communication sur la question qui a été choisie par le gouvernement, ainsi que les canaux préférentiels que sont la CRTV et Cameroon Tribune. L’élu PCRN a qualifié les deux médias de « démodés ».

La taxe sur les terminaux mobiles notamment les téléphones et les tablettes entrera en vigueur le 15 octobre prochain. Alors que l’opinion nationale est en ébullition face à cette question, les personnalités réagissent et se positionne pour ou contre le projet. C’est le cas de Nourane Foster, député Wouri-Est. Alors que la parlementaire faisait un direct ce mardi 13 octobre pour donner sa position sur le sujet, elle en a profité pour tacler au passage la communication autour de la question et plus précisément, les organes en charge de la Communication prioritaire sur la question que sont la CRTV et Cameroon Tribune.

Ainsi, elle note d’abord que : « Vous communiquez où ? À la CRTV. Qui regarde la CRTV ? Cameroon Tribune ? Qui lit ? ». Avant de revenir sur le fait que la jeunesse ne soit pas suffisamment informée : « La jeunesse qui est la plus concernée, cette jeunesse qui représente les plus grands consommateurs de téléphones n’est pas informée. Vous utilisez quel canal pour informer ? » . Ensuite plus longuement, elle a fait un ensemble de critiques et de suggestions à la chaine dirigée par Charles Ndongo: « La CRTV c’est comme un ancêtre. C’est vieux ! C’est moche ! C’est démodé! Ça ne donne pas envie de voir. On dirait un intrus parmi les chaînes de télé. Vos programmes ne sont pas intéressants. Ça n’intéresse personne. Renouvelez, changez, vous êtes la chaîne nationale. Mais regardez-vous. C’est inquiétant. » A t’elle lancé.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *