Médiatude

à la une

CAN 2021 : trois suspects aux arrêts pour l’agression des journalistes algériens à Douala

Par G.S.M.
CAN 2021 : trois suspects aux arrêts pour l’agression des journalistes algériens à Douala

Les probables agresseurs des journalistes algériens venus au Cameroun pour la Can 2021 ont été présentés jeudi 20 janvier 2021 à la presse à Douala.

Il s’agit de trois individus menottés et placés devant la cour de la police judiciaire du Littoral. Ils sont montrés comme étant les suspects de l’agression des journalistes algériens survenue dans la nuit du 09 janvier 2022 à Douala.

Deux semaines après, les éléments de la brigade anti gang de la police judiciaire ont interpellé ces individus en possession de 4 cartes SIM des téléphones de leurs victimes.

Pour le moment, les suspects ont refusé de dévoiler leurs complices. Les enquêtes se poursuivent afin de mettre la main sur ces personnes et les autres objets volés.

Pour rappel, la Fédération Algérienne de Football le 10 janvier 2021 dans un communiqué, affirme que ce sont les journalistes Medhi Dahak (Dz Foot), Mohamed Aissani (Agence Presse Service) et Smail Mohamed Amokrane (Quotidien Compétition) qui ont subi une agression. Ils « se faisaient subtiliser quelques effets personnels dont un passeport et trois téléphones portables », pouvait-on lire dans le communiqué.

Articles Similaires