Médiatude

Une Fondation suisse veut former des journalistes d’Afrique de l’Ouest pour apaiser les tensions dans leur pays

Par L.A.O.
Une Fondation suisse veut former des journalistes d’Afrique de l’Ouest pour apaiser les tensions dans leur pays

D’après l’agence Ecofin le jeudi 6 octobre 2022, la Fondation Hirondelle a lancé un appel à candidature destiné aux journalistes d’Afrique de l’Ouest, pour mieux les aider à prévenir les conflits dans la sous-région.

La formation est placée sous le thème : « Prévention de la violence et médias: Renforcer les médias de l’Afrique de l’Afrique de l’Ouest, rapporte l’agence Ecofin.

L’objectif ainsi visé par la Fondation Hirondelle est de renforcer le rôle des journalistes de la sous région dans la prévention des conflits et l’extrémisme » ajoute l’agence Ecofin.

La formation est financée par la division Paix et droits de l’homme du département fédéral des affaires étrangères de suisse (DFAE). L’apprentissage sera divisé « en quatre sessions d’une durée de 5 à 8 jours, organisées tous les trois à quatre mois. La première session de 5 jours est prévue du 17 au 21 novembre 2022 à Ouagadougou au Burkina Faso. Les sessions suivantes se dérouleront également dans la capitale burkinabè en mars 2023, juillet 2023 et novembre 2023 », informe le communiqué de l’organisation suisse, repris par l’agence Ecofin.

Cette formation initiée par la Fondation Hirondelle est réservée aux professionnels de la radio, de la télévision, de la presse écrite et de la presse en ligne, ayant au moins 5 ans d’expérience, ainsi qu’aux responsables de médias, en provenance de 8 pays d’Afrique de l’Ouest dont : Le Nigéria, le Bénin, la Guinée Conakry, le Burkina Faso, la Côte d’ivoire, le Togo, le Niger, le Mali.

À titre de rappel, La Fondation Hirondelle est une organisation suisse à but non lucratif créée en 1995, qui fournit de l’information à des populations confrontées à des crises.

Articles Similaires

error: Content is protected !!