Médiatude

Une pétition lancée pour la libération de Parfait Siki

Par Y.N.
Une pétition lancée pour la libération de Parfait Siki

Lancée par la fédération des éditeurs de presse du Cameroun et par des acteurs de la société civile, cette pétition vise à obliger la Fecafoot à retirer sa plainte contre son ancien secrétaire général, emprisonné depuis plusieurs semaines.

L’affaire Parfait Siki ne cesse de faire écho dans la presse. Plusieurs semaines après son arrestation et sa mise en détention provisoire à la prison centrale de Kondengui, le journaliste suscite toujours de la sympathie autour de lui, avec une forte mobilisation confraternelle, mais aussi de la société civile et politique. En effet, le journaliste est derrière les barreaux, pour des accusations de la Fecafoot, son ancien employeur, qui considère qu’il « détient des documents dans le but de les falsifier ». Des accusations jugées « légères » par ses avocats et ses soutiens.

Pour pousser l’affaire plus loin, une pétition a été lancée pour exiger la libération du journaliste, directeur de publication du journal Info+, quelques jours après le communiqué de la Fedipresse appelant à sa libération. Selon le texte, « Les professionnels des médias, les acteurs de l’industrie des relations publiques, les avocats ainsi que les autres défenseurs des droits humains à l’origine de cette pétition, rejoignent cette demande de la Fedipresse. Ils précisent que l’incarcération de Parfait Siki Awono apparait clairement comme une nouvelle illustration de l’instrumentalisation de la justice à des fins personnelles, ce qui porte un sérieux coup à l’image du Cameroun. Le pays se distingue une nouvelle fois du fait de quelques individus par une violation des libertés publiques et de la présomption d’innocence ».

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *