Médiatude

à la une

5 scènes qui ont marqué l’histoire des Canal 2’Or

Par Y.N.
5 scènes qui ont marqué l’histoire des Canal 2’Or

Alors que la plus prestigieuse cérémonie de récompenses culturelles du Cameroun connaîtra le 30 octobre2021 sa treizième édition, Médiatude vous propose de revenir sur quelques scènes qui ont à leur manière apporté du charme à la riche histoire de cette émission évènementielle.

5- Le record de trophées de Daphné

Jamais dans l’histoire des Canal 2’or, une artiste n’avait autant soulevé de trophées. Sur la bonne vague de ses nombreux succès musicaux, Daphné avait captivé les mélomanes camerounais qui l’avaient alors plébiscité dans les votes. Au total, l’auteure de « Calée » et « jusqu’à la gare » avait remporté les titres de meilleure artiste ou groupe féminin de musique urbaine, meilleure performance digitale (avec 54,7 millions de vues cumulées sur Youtube), chanson populaire de l’année et meilleure artiste féminine de l’année.

4- Le show par la Première dame Chantal Biya

Les sorties officielles de la Première dame Chantal Biya et surtout celles qu’elle réserve depuis quelques années à la cérémonie des Canal 2’or sont particulièrement attendues du public Camerounais, surtout qu’elle sait mettre le show. On se rappelle encore de son « Dab » sur le titre du même nom de Ténor en 2017, ou encore de ses pas de danse avec Nyangono du Sud en 2019.

3- La demande en mariage à Kelly White

Pascal Pierre sait bien se mettre en scène et sait l’animer. Au micro de la cérémonie des Canal 2’or en 2015, celui qu’on sait déjà plein d’originalité a surpris son monde. Sa partenaire de scène aussi. En effet, en direct de la cérémonie, il avait alors fait une demande en mariage à l’animatrice Kelly White qui n’avait pas pu décliner. Certains téléspectateurs gardent d’ailleurs cette scène profondément, même si elle était plus théâtrale que réaliste.

2- Le Sketch de Moustik Le Karismatik

Sur la scène du palais des congrès, il avait fait l’unanimité devant le public des Canal 2’or acte 12. Au terme de sa prestation, la salle avait bruyamment applaudi, et avec mérite. Moustik Le Karismatik avait à travers un sketch unique réussi à captiver le public. L’artiste avait alors peint par l’humour les différences des camerounaises, en relevant que ceci pouvait constituer une force. Il avait ainsi invité à la fin du discours de haine et à la réconciliation nationale. Un message qui aura été bien utile.

1- La scène d’entrée de la cérémonie en 2019

Veruschka, Ful, Mr Shyne, Sandrine Nnanga, Frédérique Ottou etc. sont quelques jeunes artistes qui avaient repris en ouverture de cette édition des titres à succès d’artistes issues des différentes ères culturelles du Cameroun. Un message fort pour vivre ensemble au Cameroun.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *