Actualités

Bruno Bidjang de nouveau en détention

Le directeur général des médias du groupe l’Anecdote a été arrêté ce 07 février 2024, apprend Médiatude.

Un an exactement après avoir été interpellé par la gendarmerie et détenu au Secrétariat d’État à la défense (SED), l’homme de média est de nouveau, en exploitation entre les mains des forces de maintien de l’ordre. Selon des sources internes à Vision 4, il est retenu au SED. « Ce matin, après avoir appris qu’il était recherché, il s’est rendu au SED en compagnie de son épouse et de son avocat Charles Tchoungang », nous indique une source au sein du groupe l’Anecdote.

Si l’on s’en tient à un communiqué du chef de division de la Communication du groupe l’Anecdote ce 07 février, il serait reproché à Bruno Bidjang d’avoir tenu sur les réseaux sociaux, un discours portant atteinte à la sécurité du Cameroun. « Il a été  donné de constater que certaines déclarations portant atteinte aux institutions républicaines ont été diffusées par un responsable du groupe l’Anecdote. Par la pressente communication, le groupe l’Anecdote tient à rappeler, s’il en était encore besoin, son attachement aux institutions de la république et à celui qui les incarne. Par conséquent, le groupe se dissocie de tout individu portant un discours contraire à cet idéal », écrit Christine Toulou. Le même communiqué indique également que « les publications ou propos tenus hors des canaux de communication connus du groupe n’engagent que leurs auteurs ».

Dans une autre note de service signé ce même jour, l’administrateur directeur général du groupe l’Anecdote, Isaac Pone, interdit désormais à tout le personnel du groupe de faire des sorties sur les sujets d’actualité sur les réseaux sociaux. Ce qui serait lié aux dernières sorties de Bruno Bidjang sur les réseaux notamment au sujet de la vie qui devient de plus en plus  chère au pays.

Bruno Bidjang avait déjà été interpellé avec son patron, Amougou Belinga, dans l’affaire Martinez Zogo, puis remis en liberté provisoire le 4 mars 2023. Avant son interpellation le 6 février, il a été nommé directeur général des médias du groupe l’Anecdote le 30 janvier, poste qu’il occupe jusqu’à ce jour.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page