Replay

« Ce que nous vivons dans cette petite guéguerre [Fécafoot-Minsep], les footballeurs le vivent », déclare Bernard Tchoutang dans BAL O CENTRE

Lors de son passage ce lundi 13 mai 2024 dans l’émission BAL O CENTRE sur Cam 10 Télévision, l’ancien Lion Indomptable Bernard Tchoutang a abordé l’impact des « contentieux » entre la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et le ministère des Sports sur l’état d’esprit des joueurs.

« Les footballeurs ne vivent pas hors sol, ce que nous vivons ici dans cette petite guéguerre, les footballeurs le vivent », a-t-il déclaré. Comme  solution au « conflit » qui a duré plusieurs mois entre la Fécafoot et le ministère des Sports, le champion d’Afrique 2000 prône « l’apaisement ».

« Aujourd’hui il y’a une équipe. Essayons de faire que ça se passe bien. M. Brys arrive avec une philosophie, Broos était arrivé à l’époque avec la sienne. Il a dit celui qui ne veut pas donner 100% il met de côté…». 

Interrogé par le journaliste Aimé Moukoko sur l’idée selon laquelle Marc Brys aurait pu disposer d’un plus grand nombre de joueurs s’il avait préalablement obtenu l’aval de la Fécafoot, l’ancien joueur Bernard Tchoutang a partagé son opinion : «  je regarde ça sur deux angles, s’il était passé au niveau de la fédération avec le quitus, je suis sûr qu’il aurait eu plusieurs joueurs, et s’il avait eu plus de joueurs, toujours dans l’idée que ceux qui vont venir vont se donner à 100% […]  je connais la méthode du nord de la Belgique […] c’est la méthode où les anciens qui sont entrain de bétonner, et les jeunes qui apportent de la dynamique. C’est ce qu’il va apporter ( parlant de Marc Brys ) j’espère que ça va marcher, je suis sûr que ça va marcher ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page