Médiatude

à la une

Ces entrepreneurs qui ont construit leur notoriété sans l’aide des médias traditionnels

Par Médiatude
Ces entrepreneurs qui ont construit leur notoriété sans l’aide des médias traditionnels

Carine Mongoue, Claudel Noubissie, Olivier Madiba… Médiatude vous emmène à la découverte de trois personnalités qui n’ont eu presque besoin que d’internet pour construire leur notoriété.

Devenir une marque de référence dans son domaine, être bien présent dans l’esprit des clients potentiels, sans le grand renfort des médias classiques, c’est ce qu’ont réussi ces jeunes patrons d’entreprise qui ont du succès. Médiatude s’est appesanti sur trois entrepreneurs qui n’ont quasiment pas eu besoin d’aide de la part de la télévision, la radio et presse écrite, pour devenir des loups blancs.

Carine Mongoue

Partie de loin pour être aujourd’hui une Boss Lady, elle a surmonté plusieurs obstacles et relevé plusieurs défis. Alors même que le marché de la cosmétique au Cameroun ne connaissait pas la pléthore d’acteurs, Carine Mongoue a su s’imposer parmi les pionnières et leader de ce secteur d’activités en y apportant toute son expertise et son savoir-faire. Elle crée à cet effet Carimo Empire. Empire justement dans lequel on retrouve plusieurs secteurs d’activités à côté de la cosmétique notamment, l’industrie de l’habillement avec Carimo Haute Couture pour mettre davantage en avant la beauté de la femme au travers de ce qu’elle arbore. Il y a également le bâtiment et le génie civil avec Carimo Immobilier au travers duquel elle accompagne des personnes dans l’exécution de leur projet de construction. Et c’est grâce à internet que Carimo Empire a bâti toute sa notoriété et fait connaitre toutes ses multiples entreprises. C’est à peine si un internaute camerounais ignore Carine Mongoue. Avec plus de 800.000 followers, la femme entrepreneure n’a pas eu besoin d’écumer des chaines de radio ou télé ou encore de faire la une des grands titres de journaux

Elle a opté pour une bonne dose de réflexion et parfois même d’habilité avec les nouveaux médias et parfois de l’affichage pour avoir un impact notable. Carine Mongoue va miser sur de nombreuses célébrités pour ses actions de com à travers la toile, mais aussi sur des actions sociales. C’est ainsi qu’elle a valorisé à travers la toile son projet « Carimo une femme = un emploi ». Projet au cours duquel la première bénéficiaire a, à ce jour obtenu de façon gratuite des mains de la PDG de Carimo Empire, la somme de 1 million de francs CFA pour l’aider à développer une activité afin d’être elle aussi financièrement indépendante. L’une des dernières actions qui a encore fait parler d’elle à travers la toile, c’est son désir de s’allier aux efforts du Ministre de la santé publique dans sa démarche de toiletter et débarrasser le secteur de la cosmétique: «CARIMO EMPIRE SARL reste ouverte pour toute collaboration avec le Ministère de la Santé Publique et toute autre institution de normalisation dans sa quête de régularisation et de normalisation du secteur de la cosmétique en vue de garantir la santé et l’épanouissement des citoyens camerounais » lisait-on dans un récent communiqué de presse.

Grâce à cette popularité qu’elle doit à ses comptes virtuels, cette femme à la fois mère et chef d’entreprise veut, comme elle le dit « conquérir le monde entier » avec le cœur sur la main.

Claudel Noubissie

C’est le médecin des internautes. Cet homme pluriactif (rappeur, entrepreneur, écrivain…) qui a dompté la toile camerounaise en un temps record, possède de nombreuses entreprises dans les domaines du digital, du commerce, de la santé etc. il est très présent sur les réseaux sociaux et très connus pour ses conseils dans les milieux de la santé et de la motivation. Cet homme de 32 ans a fait des Injures contre la pauvreté, la paresse et l’abandon, sa marque de fabrique. Dans ses vidéos diffusées en continue sur You Tube, Claudel Noubissie recommande sans cesse à ses followers de ne pas baisser les bras face aux difficultés de la vie. Pour lui, « on ne pleure pas, c’est interdit de pleurer. Si tu pleures c’est trop grave ! ». Il a aussi suscité la polémique sur les réseaux sociaux avec les formations dispendieuses qu’il propose sur internet au quotidien. Des séminaires tellement coûteux qui lui ont valu des soupçons d’escroquerie. Cependant, cela n’a fait qu’augmenter sa présence sur You Tube, son réseau social par excellence, où il est suivi par près de 90.000 abonnés.

Olivier Madiba

Olivier Madiba, est le fondateur de Kiro’o Games, une plateforme de jeu et de contenu africain. Cet entrepreneur est l’un des pionniers de l’industrie des jeux vidéo en Afrique. Il est à l’origine du premier jeu vidéo Pc made in Cameroon (Aurion). Sans débat, Olivier Madiba est le père du dixième art au Cameroun. Une telle renommée, il la doit tout de même aux réseaux sociaux. Cet homme de 37 ans, n’a presque pas recouru à des médias classiques pour faire connaître Kiro’o Games aux yeux de tous. Il a su tirer son avantage de la toile.

Aujourd’hui, alors que près de vingt années sont passées, l’histoire s’est transformée en véritable success-story. L’entreprise a énormément évoluée pour le meilleur. Après plusieurs levées de fond, notamment avec une remarquable campagne de crowdfunding, Kiro’o devient incontestablement le studio africain qui monte.

Tant de profils qui démontrent à suffisance que les médias traditionnels doivent être sur le qui-vive.

Articles Similaires