Médiatude

Coup de théâtre : En plein Direct, le RDPC exige au Pr Edmond Biloa de quitter le plateau d’Équinoxe soir

Coup de théâtre : En plein Direct, le RDPC exige au Pr Edmond Biloa de quitter le plateau d’Équinoxe soir

Un reportage jugé critique envers le RDPC et diffusé au 20 h de Cédric Noufele le 5 novembre n’a visiblement pas plus au parti au pouvoir

Grosse surprise sur le plateau d’Equinoxe soir ce mardi 05 novembre 2019. Alors que le vice recteur de l’Université de Yaoundé 2 participait tranquillement au débat d’Equinoxe Tv, il a été sommé par sa hiérarchie de quitter le plateau de la chaine bleue de Douala, a appris Médiatude.

La hiérarchie communicationnelle du RDPC n’aurait pas aimé le journal de 20h qu’a tenu Cédrick Noufele ce 05 novembre. Pour avoir annoncé un reportage sur « des cadres et militants du RDPC qui égrainent un chapelet de problèmes qui minent le septentrion du Cameroun sous le regard indifférent des élites RDPC » le parti au pouvoir a décidé de rappeler leur militant, rapporte la chaine.

Dès l’ouverture de son journal Cédrick Noufele a annoncé un reportage à l’extrême Nord du Cameroun, à l’occasion des 37 ans du renouveau : « Une question taraude l’esprit des camerounais à la veille de la célébration des 37 ans du renouveau du chef de l’Etat, l’extrême Nord, la fille aînée du renouveau  a t-elle héritée de la prospérité promise  durant 37 ans d’exercice du pouvoir du président de la république ? Vous suivrez dans ce journal des cadres et militants du RDPC qui égrainent un chapelet de problèmes qui minent le septentrion sous le regard indifférent des élites RDPC tenants du pouvoir. Ce bilan mitigé illustre aux yeux des économistes Penda Ekoka l’incapacité des pouvoirs publics à impulser une réelle dynamique de croissance. » a énoncé le rédacteur en chef d’Equinoxe Tv dès l’entame de son journal.

Nous avons un souci à avoir un représentant du RDPC à Yaoundé

Une situation qui surprend Serge Alain Ottou, le présentateur d’Equinoxe soir. « Depuis un certain  temps nous ne savons pas ce qui se passe avec la cellule de communication du RDPC (….) Nous avons un souci à avoir un représentant du RDPC à Yaoundé. Nous ne savons véritablement pas ce que le RDPC reproche à Equinoxe. Pourtant nous avons toujours le souci d’avoir un représentant du RDPC sur le plateau d’Equinoxe Soir » a réagi Serge Alain Ottou, après le départ d’Edmond Biloa.

Edmond Biloa serait-il également victime de sa sortie de dimanche dans droit de réponse ?

 Dimanche 03 novembre 2019 sur le plateau du débat dominical, le militant du RDPC a, à la surprise générale critiqué des autorités camerounaises après l’interdiction des meetings du MRC à Yaoundé et Ebolowa. « Le sous préfet n’a pas bien géré cette affaire (…) Moi j’ai l’impression que ce sous préfet n’est pas logique avec lui-même. (…) Si on veut la paix il faut laisser les partis politiques s’exprimer dans des meetings populaires encadrés par les forces de l’ordre. »


Articles Similaires

1 Comment

  • armand , 6 novembre 2019 @ 13 h 34 min

    C’est une honte que ce parti afflige à ce professeur qui n’a selon moi aucune regret moral à ce faire car a été véridique dans ses propos le dimanche. cette attitude est une preuve de la non liberté d’expression au Cameroun, Mon Chère et beau pays qui est en flamme pour le moment et au regard insoucieux de plusieurs d’entre nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *