Médiatude

Décès de Martinez Zogo : le Snjc appelle les « travailleurs de médias à se vêtir de noir »

Par L.A.O.
Décès de Martinez Zogo : le Snjc appelle les « travailleurs de médias à se vêtir de noir »

C’est l’un des souhaits du Syndicat national des Journalistes du Cameroun, ce 22 janvier 2023. En réaction à « l’assassinat odieux » du célèbre animateur-radio Martinez Zogo, le Snjc a entre autres demandé aux professionnels de médias de se vêtir de noir le mercredi 25 janvier 2023, « pour porter le deuil ».

L’association dirigée par Marion Obam, est résolument décidée à mettre un terme aux violences qui planent sur la liberté de la presse.

Pour elle, le décès de Martinez Zogo, après ceux de Jules Koum Koum, Bibi Ngota, Samuel Wazizi… « est inacceptable ! »

Dans son communiqué, le syndicat a pris un ensemble de mesures. Il a indexé « les hors la loi, qui usurpent la souveraineté du peuple au profit d’intérêts antipopulaires inavouables », exhorté « une fois encore l’administration publique à se sentir totalement comptable de la sécurité de la population et de son droit à la vie », et exhorté « la communauté internationale à concourir au renforcement de la sécurité des hommes et femmes des médias au Cameroun…»

Par ailleurs, le syndicat s’est déclaré solidaire « de toute initiative engagée pour barrer le chemin à cet acte barbare et insensé… » notamment par une « campagne de mobilisation, action en justice, etc ; »

De plus, l’association a appelé « la force publique à donner une réplique appropriée » à l’ « assassinat » de Martinez Zogo, « en menant des enquêtes pour trouver et réprimer les coupables ».

Et appelé « les travailleurs des médias à adhérer massivement au syndicat pour cultiver l’esprit grégaire au temps des malheurs », lit Médiatude.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!