Médiatude

à la une

Jean Bruno Tagne retire son soutien à Samuel Eto’o

Par L.A.O.
Jean Bruno Tagne retire son soutien à Samuel Eto’o

Répondant à une internaute sur Facebook, l’ancien directeur de campagne de Samuel Eto’o lors de l’élection présidentielle de la Fecafoot, a fait comprendre à demi-mot qu’il a pris ses distances avec le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Le journaliste avait déjà parlé de « vol de trois années » dans une interview cette semaine.

C’est une nouvelle sortie de Jean-Bruno Tagne qui va sans doute encore faire beaucoup de bruits dans les milieux du foot et des médias. Répondant à un commentaire d’une internaute, identifiée sous le nom de « Nkamoise Layanna » qui lui reprochait d’avoir une part de responsabilité dans la modification du mandat du président de la Fecafoot (4 ans à 7 ans), le présentateur de AUTANT LE DIRE sur NAJA TV n’a pas caché sa position. Jean Bruno Tagne raconte avoir « plié bagages » lorsqu’il a vu « la tournure que prenait [ le règne de Samuel Eto’o, Ndlr], ajoutant par la suite que c’était « le moins que je pouvais faire ».

En faisant cette sortie, Jean Bruno Tagne vient confirmer les soupçons d’un divorce consommé entre lui et l’homme qu’il a réussi à emmener jusqu’au toit de la Fecafoot, en décembre 2021.

« Ce n’est pas pour ça que je me suis engagé « 


Invité cette semaine par Sport News Africa à réagir à cette révision des textes de la Fecafoot, Jean Bruno Tagne a clairement indiqué qu’il s’agit d’un vol. « C’est curieux que quelqu’un qui n’a même pas encore passé sa première année à la tête d’une institution pense déjà à prolonger son mandat », a déclaré le journaliste. « Lorsqu’on est sûr de ses réalisations, on va aux élections, on présente son bilan et on se soumet au vote. C’est ça la démocratie et la gouvernance dans une institution. Nous assistons à un vol de trois années de plus à la tête de la Fécafoot. Ce n’est pas pour ça que je me suis engagé », a t-il ajouté.

Le directeur général adjoint de Naja Tv avait dans une autre interview accordée au journal le Monde, critiqué sèchement la gestion de la Fédération de Samuel Eto’o. Dans l’entretien dont un extrait a été repris par Médiatude le 12 août dernier, il a affirmé qu’il était « globalement déçu » du « bilan » du nouveau patron du Football camerounais, car sa gestion de la Fecafoot était à son goût « très personnelle » et qu’ « à ce rythme on peut se demander s’il tiendra jusqu’à la fin de son mandat ».

La réponse du camp Eto’o

Ernest Obama, l’actuel chef du département de la Communication de la Fédération camerounaise de Football, parlant d’une manière sibylline a laissé entendre dans un face à face avec Rodrigue Tongué diffusé sur canal 2 international le mercredi 31 août 2022, que Jean Bruno Tagne ne fait plus partie du clan parce que « monsieur Eto’o a choisi des compétences qui peuvent bonifier son mandat ».

Articles Similaires