Médiatude

« La non-sélection de Ngadeu va poser un sérieux problème qu’on le veuille ou pas », a prophétisé Jean Paul Akono dans EQUINOXE SOIR

Par L.A.O.
« La non-sélection de Ngadeu va poser un sérieux problème qu’on le veuille ou pas », a prophétisé Jean Paul Akono dans EQUINOXE SOIR

Sur le plateau d’Equinoxe soir, diffusée le jeudi 10 novembre 2022 sur Equinoxe Tv, l’ancien entraîneur des Lions indomptables Jean Paul Akono, a analysé la composition de l’équipe des 26 Lions indomptables sélectionnés pour le mondial Qatar 2022. Il a fait comprendre que la défense pourrait se retrouver en difficultés si Michael Ngadeu ne « retrouve » pas la délégation camerounaise.

Jean Paul Akono, n’a pas tari d’éloges à propos de Michael Ngadeu, le joueur, qui pour certains observateurs, est le grand absent du peloton camerounais qui va représenter le pays au Mondial Qatar 2022, dès le 20 novembre prochain. Sur le plateau d’Equinoxe Soir, l’ancien entraîneur des Lions indomptables a affirmé qu’au niveau défensif, l’absence du sociétaire de La Gantoise (Belgique) pourrait se faire remarquer pendant la compétition.

« Au niveau défensif, la non-sélection de Ngadeu, vraiment, va poser un sérieux problème qu’on le veuille ou pas. Ça posera vraiment un sérieux problème et je crois que le président Eto’o et sa tutelle doivent essayer de revoir ça, pour voir comment faire revenir Ngadeu », a insisté Jean Paul Akono avant de signaler que le retour de Michael Ngadeu parmi les aventuriers d’Abu Dhabi est encore « faisable ».

« Il suffit tout simplement de remplacer un joueur parmi les 26. Je crois qu’ils ont encore la possibilité de changer de joueur, jusqu’à la veille du début de la Coupe du monde. Ce sera vraiment mieux que Ngadeu retrouve l’équipe nationale. Si le président Samuel Eto’o peut peser de son poids pour qu’il revienne, ça sera une très bonne chose pour les camerounais », a-t-il souhaité.

Plus tôt, Jean Paul Akono a pensé qu’il n’y a rien à dire sur le plan offensif des Lions indomptables.

« Mbeumo, est une révélation, une véritable découverte pour notre future attaque. Je crois qu’il apportera beaucoup, de par son aisance technique, son abattage physique. Avec la résurrection de la forme de Choupo Moting, qui est très bon peut être pour tourner autour de quelqu’un comme Mbeumo, un bon fixateur de la défense centrale. Sur les côtés Toko Ekambi, puis Ngamaleu, ou quelqu’un d’autre, non je pense qu’à ce niveau-là, il n’y a pas de problème », a affirmé celui qui a offert au Cameroun en 2000, sa médaille d’or aux Jeux Olympiques de Sydney.

« Par contre, le milieu du terrain… Ça a toujours posé des problèmes à tous les sélectionneurs. La preuve pendant la Can (2022, ndlr), le Cameroun n’a pas su avoir ce qu’il nous fallait, vous vous rappelez qu’on en débattait souvent abondamment ici. Vraiment, il faut essayer de trouver des gens qui se complètent », a tout de même conseillé l’ancien footballeur.

Articles Similaires