Médiatude

à la une

« Le MRC vient encore de nous démontrer qu’il compte sur les forces extérieures pour déstabiliser le Cameroun », soutient Jean Lambert Nang dans CLUB D’ELITES

Par G.M.
« Le MRC vient encore de nous démontrer qu’il compte sur les forces extérieures pour déstabiliser le Cameroun », soutient Jean Lambert Nang dans CLUB D’ELITES

Invité de Bruno Bidjang sur le plateau du programme dominical Club d’Élites, édition du dimanche 12 juin 2022 sur Vision4, Jean-Lambert Nang est revenu en bref sur l’interpellation du président français par l’activiste politique camerounais Wilfried Ekanga.

En effet, en date du 8 juin 2022, Wilfried Ekanga militant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc), a interpellé le président français en région parisienne. Au cours de leur échange, les deux hommes ont parlé de la transition au Cameroun… c’est justement cette sortie qui a constitué le sujet d’entrée de l’émission Club d’Élites.

L’ancien journaliste de la télévision publique nationale (Crtv), Jean Lambert Nang qui s’est offusqué sur le plateau, a marqué son étonnement quant à cette démarche du « Mrc visant à déstabiliser le pouvoir » de Yaoundé.

Pour lui, dire au président de la République de céder son siège à quelqu’un d’autre, « c’est du jamais vu ». Et du coup, poursuit-il, cette action de Wilfried Ekanga a permis au Camerounais de savoir « qui sont leurs frères, qui sont leurs ennemis ».

« N’ayant pas pu faire déloger le président de la République par la voie des urnes, et ne pouvant plus tenir jusqu’en 2025, le MRC qui nous avait déjà démontré par le passé qu’il faisait des collectes à l’extérieur pour engager des milices pour déstabiliser le pays, vient encore de nous montrer qu’il compte sur les forces occultes extérieures pour déstabiliser le Cameroun », soutient Jean-Lambert Nang.

À la relance du présentateur, Bruno Bidjang de savoir s’il nest pas légitime pour un Camerounais de s’intéresser aux questions démocratiques de son pays, Jean Lambert s’interroge à son tour : « Monsieur est-il le père du Cameroun ? Est-il le tuteur du Cameroun ? La colonisation est passé. Ce qui me surprend aussi c’est que, j’écoute très souvent « Appel sur l’Actualité » sur RFI et ce sont les Africains qui tous les jours, se plaignent de la mainmise de la France sur leurs pays. Chaque fois qu’il y a un problème ce sont ces mêmes gens qui appellent pour dire que la France est indifférente à leurs problèmes. Mais, résolvons nos problèmes entre nous ! Que peut la France ! Monsieur Macron peut tout au plus, discuter avec un chef d’État d’un pays souverain, mais il ne dira pas dire au président de la République, hôte-toi de ton siège, que monsieur Kamto y prenne place ».

Pour conclure, le journaliste pense que « ce sont des attitudes révoltantes moi je souhaiterais que nos problèmes commencent à être résolus chez-nous ».

Articles Similaires