Médiatude

Quand des partis politiques rendent la vie difficile aux présentateurs de Vision 4 et Équinoxe Tv

Quand des partis politiques rendent la vie difficile aux présentateurs de Vision 4 et Équinoxe Tv

La sortie de Serge Alain Ottou après la défection surprise d’Edmond Biloa du plateau d’Equinoxe Soir ce 5 novembre rappelle le cas de son confrère Ernest Obama de Vision 4 le 27 octobre 2019 en direct dans l’émission Club d’Elite. Ce dernier se plaint assez souvent d’être boudé par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun, MRC. Médiatude vous en dit plus.

Mardi 05 novembre 2019, alors que le vice recteur de l’Université de Yaoundé 2 participait tranquillement au débat d’Equinoxe Soir, il a été sommé par sa hiérarchie de quitter le plateau de la chaîne bleue de Douala. La hiérarchie communicationnelle du RDPC n’aurait pas aimé le journal de 20h qu’a tenu Cédrick Noufele ce 05 novembre, rapporte Equinoxe Tv. Ce qui a pour le moins embêté le présentateur du prime de l’info sur la chaîne bleue de Douala, Serge Alain Ottou. « Depuis un certain  temps nous ne savons pas ce qui se passe avec la cellule de communication du RDPC (….) Nous avons un souci à avoir un représentant du RDPC à Yaoundé. Nous ne savons véritablement pas ce que le RDPC reproche à Equinoxe. Pourtant nous avons toujours le souci d’avoir un représentant du RDPC sur le plateau d’Equinoxe Soir » a réagi Serge Alain Ottou, après le départ d’Edmond Biloa.

Un cas qui rappelle à suffisance la situation vécue par Ernest Obama à Vision 4, qui continue de se plaindre du refus de participation des militants du MRC sur ses plateaux. Comme le RDPC qui rend la vie difficile à Serge Alain Ottou, Ernest Obama de Vision 4 en sait quelque chose, avec le cas MRC. On se souvient, le 27 octobre dernier le directeur de Vision 4 et présentateur vedette de Club d’Elites  déplorait le refus de certains leaders du MRC, de participer aux émissions organisées par leur chaîne. « Toutes les tentatives d’avoir des cadres du MRC (à Club d’Elites, Ndlr) se sont heurtés à des réponses qui n’étaient pas celles que nous n’attendions. Me Simh qui était un frère et un ami ne me prend plus au téléphone. J’ai appelé 4 fois cette semaine Albert Dzongang il ne m’a pas répondu au téléphone Je suis prêt à recevoir Paul Eric Kingué. Nos antennes sont ouvertes à tout le monde » déplorait t-il en tendant de nouveau la main au parti de Maurice Kamto. Cette main tendue intervenait un peu plus d’un an jour pour jour après le refus d’une première invitation de la chaîne par le président de ce parti politique, alors candidat à l’élection présidentielle.

De son coté, le MRC dit ne pas être en accord avec la ligne éditoriale de la télé d’Amougou Belinga. « J’informe l’opinion publique que je ne me rendrai pas dans cette chaîne de télévision qui promeut la division… » écrivait par exemple Maurice Kamto en septembre 2018.


Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *