Médiatude

Le saviez-vous ? Ulrich Takam est à la base un animateur radio

Le saviez-vous ? Ulrich Takam est à la base un animateur radio

Le personnage principal de « Les délires de Takam » et « Les parodies de Takam », s’est premièrement découvert une passion pour la communication en 2009. Cette même année, il commence à flirter avec la radio Poala Fm à Bafoussam où il sera encadré par des animateurs comme Leonard Châtelain durant ses nombreux stages.

Après cette expérience à l’Ouest du Cameroun, Ulrich Takam rejoint Yaoundé en 2012. Il va flirter avec « Radio Campus », puis « La radio des Artistes » que dirige Roméo Dika avant de se retrouver à la télévision DR Tv.

Après ces aventures, l’animateur rejoint en 2015 Kalak FM qui lui offre une meilleure visibilité. Dans cette radio fondée par Marcel Amoko, il va concevoir et lancer le 17 août le programme « My Kalak moment » une émission née d’un cumul d’expériences vécues dit-il de son passage à l’ENIEG de Bafoussam et son accès à l’université de Yaoundé I dans la filière arts de spectacle. « Alors partant de cette proximité avec les enfants (ENIEG) et avec les jeunes étudiants à l’université, j’ai eu comme une vision qui m’a inspiré quelque chose de divertissant qui consiste à mettre à nu moralement les personnalités publiques et autres acteurs des différents domaines de la société », confiait Ulrich TAKAM en 2016 au journal en ligne Lebledparle.

Homme aux multiples casquettes, Ulrich Takam est également un maître de cérémonie, et c’est un an après avoir rejoint Kalak Fm (2016) qu’il décide de se lancer dans l’humour. Après quelques essaies vidéos il réalise sa première toute première scène en 2016, un spectacle baptisé « FAUT PAS RÊVER » donné le 20 octobre 2016 dans la salle de spectacle du département des arts et archéologies de l’université de Yaoundé 1. Ce spectacle de plus de 3 h sera le début d’une belle et riche aventure pour le jeune homme qui dit consacrer énormément de temps pour des recherches « La rédaction de mes sketchs demande énormément de recherche, de lecture et de silence autour de moi. » confiait-il au même journal.

Aux cotés de la chanteuse Lydol, il est co-promoteur du premier festival de Slam et Stand Up au Cameroun, le festival SlamUp.

Alors dites nous, connaissez-vous d’autres animateurs ou journalistes devenus Humoristes ?


Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *