Médiatude

Roméo Dika menace de fermer sa radio

Roméo Dika menace de fermer sa radio

L’artiste chanteur et promoteur de la Radio des artistes a reçu ce 16 septembre 2020 une mise en demeure du conseil national de la Communication. Celui-ci reprochait au musicien ses propos jugés « disproportionnés » contre le RDPC. Une sortie que Roméo Dika n’a pas apprécié. En retour, il annonce la fermeture de sa radio.

Une semaine déjà que Roméo Dika est au cœur de l’actualité au Cameroun. Après sa fracassante démission du RDPC, le chanteur et promoteur de la Radio des Artistes logée à Yaoundé est depuis ce 16 septembre en froid avec le conseil national de la Communication et pour cause, l’organe de régulation de l’activité des médias a décidé d’interpeller Roméo Dika sur ce qu’elle qualifie de « dérives langagière » sur les ondes de la chaîne. En effet, l’auteur « du mari de ma femme » s’est montré assez cru et direct contre certaines personnalités du RDPC et du gouvernement camerounais.

Dans une lettre-réponse au conseil national de la Communication, Roméo Dika conteste la légitimité de l’organe : « par respect pour votre institution dont le mandat est échu depuis un moment, ne vous permettant plus de prendre un acte de droit, je répondrai à votre correspondance que je veillerai à transmettre au département d’État comme nouvelle preuve du harcèlement dont je fais preuve de la part du régime ». Aussi, il annonce en représaille la fermeture de sa radio, et la mise en chômage de ses 16 employés. Ainsi, il lance un ultimatum au CNC: « ma radio située à Yaoundé et emploie 16 personnes…je vais donc ne plus vous déranger et annoncer la fermeture de ma radio. Le moins payé a 100.000 francs…vous resterez avec les nouveaux chômeurs…ainsi vous ne m’enverrez plus de lettres de la mafia ». Un avis tranché qui devrait susciter encore beaucoup de débats sur une affaire qui semble encore à ses bourgeons.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *