Médiatude

à la une

Sam Séverin Ango conteste à Paul Atanga Nji le droit de s’ingérer dans son parti politique

Par Y.M.T.
Sam Séverin Ango conteste à Paul Atanga Nji le droit de s’ingérer dans son parti politique

Le journaliste et président de La Nationale a réagi le 02 septembre après le communiqué du ministre de l’Administration territoriale, MINAT, qui conteste au journaliste la présidence de ce parti politique.

Sam Severin Ango n’a pas attendu longtemps pour répondre à Paul Atanga Nji. Placé à la tête du parti le 16 juillet dernier, par mandat officiel de Patrick Meto’ob , mandataire légal du parti politique, le présentateur de ABK Radio fait maintenant face au MINAT. Le patron de la territoriale estime que Sam Ango, « ne s’est pas conformé au formalisme procédural en vigueur » .

Dans un autre communiqué publié quelques heures après celui du ministre, Sam Sévérin Ango parle de manœuvres de Paul Atanga Nji et invite les membres, adhérents et sympathisants de La Nationale, « à garder le cap et à rester sereins, face à ce qui apparaît simplement comme des manœuvres administratives, en forme d’intimidation, à l’encontre d’un parti politique  légalisé dont l’ambition est clairement déclarée pour l’avènement d’un changement   réel au Cameroun ». 

Dans cette même sortie, Sam Séverin Ango conteste au ministre le droit de s’ingérer dans la vie des partis. « A toutes fins utiles, nous rappelons que le ministre  de l’administration territoriale n’a pas vocation à interférer dans le fonctionnement  interne des partis politiques et qu’à cet effet, nos actions vont donc se poursuivre normalement pour que rayonne la démocratie dans notre pays », peut lire Médiatude.

Articles Similaires