Médiatude

Une journaliste de la CRTV agressée à Yaoundé

Une journaliste de la CRTV agressée à Yaoundé

La gendarmerie nationale camerounaise a annoncé avoir mis le grappin le 20 avril 2021 sur deux individus âgés respectivement de 21 et 23 ans et spécialisés dans les agressions à mains armées et à bord de motos, qui se trouve être les bourreaux de la chef de chaine de CRTV News, Evelyne Owona Essomba.

Ils sont interpellés « alors qu’ils venaient d’agresser avec une arme blanche, une journaliste de la CRTV, au lieu-dit Fecafoot Tsinga », peut-on lire dans la mise au point de la Gendarmerie nationale.

Des sources proches de la victime, Médiatude apprend que l’incident s’est produit le 16 avril dernier lors de la signature convention entre la Fédération camerounaise de Football et la Crtv, qui donne les droits de diffusion des championnats nationaux à la chaine publique nationale.

Après exploitation de ces présumés agresseurs, « une perquisition a été effectuée au domicile de l’un des receleurs, au quartier Oyom Abang. Ce qui a permis la saisie de plusieurs effets, notamment 32 téléphones portables, 10 cartes grises de moto, 23 factures de motos, 09 clés de motos, 01 facturier, 01 acte de naissance, 01 récépissé de CNI, 04 montres, 09 pochettes de téléphone, 01 poste téléviseur de marque Samsung, 01 desktop, 01 chaîne musicale stéréo, 03 motos et 01 clé de voiture », détaille la cellule de Communication de la DGSN.

Une enquête a été diligentée et permettra de remonter toute la chaine.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *