Médiatude

André Luther Meka à Auréole Tchoumi : « En votre qualité de militant du Rdpc, il ne vous revient pas de critiquer un journaliste qui critique un leader de l’opposition »

Par L.A.O.
André Luther Meka à Auréole Tchoumi : « En votre qualité de militant du Rdpc, il ne vous revient pas de critiquer un journaliste qui critique un leader de l’opposition »

Après une sortie d’Auréole Tchoumi réclamant « une sanction » contre Vision 4, pour l’éditorial « virulent » d’Adalbert Messi sur Maurice Kamto, André Luther Meka critique la posture de son nouveau camarade de parti.

La critique d’Auréole Tchoumi envers le journaliste Adalbert Messi de Vision 4, a fait naître des interrogations chez André Luther Meka dans une publication sur Facebook ce dimanche 16 octobre 2022.

Dans le post qu’il a commis, il se demande pour qui roule vraiment, Auréole Tchoumi, le journaliste qui a récemment rejoint les rangs du Rassemblement démocratique du Peuple camerounais (Rdpc, parti au pouvoir).

« Je me demande sur quelle identité faites-vous cette critique ? sur l’identité professionnelle de journaliste ou sur la posture de militant du Rdpc ? En votre qualité de militant du Rdpc, il ne vient à vous de critiquer un journaliste qui critique un leader de l’opposition, surtout lorsqu’il s’agit de votre ancien parti. Et même en votre qualité de journaliste militant du Rdpc, vous ne devez pas défendre un leader de l’opposition », a exhorté André Luther Meka.

« Avez-vous déjà vu un journaliste de l’opposition critiquer… Edmond Kamguia ? »

De plus, André Luther Meka, a invité le journaliste Auréole Tchoumi à copier l’attitude de ses confrères de l’opposition. « Avez-vous déjà vu un journaliste de l’opposition critiquer la posture éditoriale du consultant de DROIT DE REPONSE Edmond Kamguia ? », a-t-il demandé à l’ancien militant du Mrc, avant d’affirmer que « Edmond Kamguia a une posture assumée de journaliste militant de gauche. Combien d’éditoriaux à charge contre le président Paul Biya avons-nous déjà vu dans les télévisions camerounaises et étrangères ? Pourquoi les journalistes et vous s’en offusquent pas outre mesure ? ».

Pour rappel, dans son éditorial diffusé au tout début de l’émission CLUB D’ÉLITES sur Vision 4, le dimanche 16 octobre 2022, survenu après la déclaration de candidature de Maurice Kamto aux présidentielles de 2025, Adalbert Messi affirme entre autres que ce dernier « après avoir brisé les destins politiques de plusieurs de ses fidèles compagnons de lutte, ce prestidigitateur au sommet de son art, vendeur d’illusions patenté devant l’éternel dans une pièce théâtrale de mythomanie dont lui seul en a le secret, vient de prouver une fois encore que le Mrc se fera seulement avec lui… ».

Ces quelques propos ont poussé Auréole Tchoumi, le nouvel adhérent du Rdpc, a estimé sur Facebook que la chaîne « Vision 4 devrait être sanctionné avec la dernière énergie » et que l’auteur de l’éditorial, pour sa part, « mérite une radiation du corps de la presse », car pour lui, « le traitement de l’actualité sous le prisme d’une charge incroyable contre » son président au Mrc Maurice Kamto « ne s’inscrit dans aucun genre journalistique qui soit au monde. »

Articles Similaires