Médiatude

à la une

Annette Keysha Ikono : « Il était important d’avoir une émission qui valorise la femme sur Vision 4 »

Par L.A.O.
Annette Keysha Ikono : « Il était important d’avoir une émission qui valorise la femme sur Vision 4 »

La journaliste en service à la télévision Vision 4 a débuté le samedi 20 août 2022, sa première émission dédiée à la gente féminine. Entretien.

Médiatude : De quoi il est question dans l’émission ?

Annette Keysha Ikono : FEMME À LA UNE est une émission qui donne la parole aux femmes qui impactent positivement dans le but de valoriser la femme africaine et camerounaise en particulier

D’où vous êtes venue l’idée de créer une émission entièrement dédiée à la cause féminine ?

Je me suis juste dit qu’il serait important d’avoir une émission qui valorise la femme dans un environnement où elle est parfois renvoyée au second plan. Il est important de montrer ce que certaines femmes font de positif au quotidien afin d’inspirer la jeune génération qui tente à sombrer dans la dépravation des mœurs

Pourquoi seulement les femmes ?

Parce qu’on ne pense pas souvent beaucoup à elles. Il est important qu’elles sachent qu’elles ont désormais un espace uniquement à elles dédié et qui les valorise.

Vous ouvrez le bal avec la miss Cameroun, pourquoi elle ? Pourquoi pas une écrivaine ou une féministe ?

L’émission devait commencer depuis 3 semaines, mais comme nous n’arrivions pas à avoir la miss Cameroun, nous avons du patienter, le temps que son emploi du temps nous soit favorable. Il était très important pour l’équipe de production de « FEMME A LA UNE » de commencer avec elle, car elle représente pour cette année la femme Camerounaise. Maintenant que le  » bal est ouvert  » avec elle, nous espérons avoir tout au long, des profils variés : écrivaines, féministes, des ministres…

Parlez-nous de votre parcours au sein de Vision 4 et en dehors

J’ai rejoint Vision 4 il y a 1 an déjà. J’exerce en tant que journaliste et présentatrice. Je présente actuellement le journal de 8h tous les matins. Il y après de 10 ans j’y étais comme stagiaire. J’ai ensuite travaillé à Amplitude FM, entre mes activités annexes. J’ai ai travaillé avec NAJA TV quelques mois également.

Articles Similaires