Médiatude

En difficulté, Ernest Obama reçoit le soutien de Charles Atangana Manda

En difficulté, Ernest Obama reçoit le soutien de Charles Atangana Manda

Alors qu’Ernest Obama vient d’être suspendu de son poste de Directeur comme l’a rapporté Médiatude, l’une des grandes figures de son émission « Club d’Elites » se propose déjà comme médiateur. Atangana Manda voudrait « personnellement intercéder, si besoin » en faveur du présentateur du débat dominicale sur la chaine de Nsam.

Déchargé  de ses fonctions de Directeur, Ernest Obama serait impliqué dans une affaire qui concernerait également ses collègues Désiré Batamkem et Linus Djou Nkodo également suspendus dans une note lue au JT de 20 h du 3 septembre sur Vision 4. Quelques irrégularités auraient été relevées par Amougou Belinga au sein de Vision 4. Selon des sources internes à Vision 4, pour éviter des interférences le journaliste qui continuera à animer ses émissions, a été suspendu en attendant qu’une enquête ouverte au sein du groupe, puisse apporter plus d’éléments.

Pour l’heure, Charles ATANGANA MANDA, le directeur de l’observatoire des médias au Ministère de la communication vient d’adresser spécialement  une lettre de soutien à Ernest Obama, rendue publique par Cameroon-Info, alors que le journaliste fait les choux gras sur le web. « Sois un fils obéissant et sage, qui sait obtenir l’apaisement de son père, le cas échéant. » fait savoir l’homme politique à Ernest Obama.

Médiatude vous propose la lettre de Charles Atangana Manda dans son intégralité

LETTRE À ERNEST OBAMA

…AVEC MON VIF SOUTIEN

Mon très cher jeune frère,

Mon très cher cadet et brillant jeune ami;

Une carrière sous les caméras, à l’image de la vie publique de façon générale, pour qu’elle soit grandement menée, il vaut mieux qu’elle aille, et qu’elle se tienne, sans grands tourments, sans force tourbillons !

Je mesure l’épreuve que tu traverses, aussi me dois-je, foi d’autorité morale établie, de m’empresser par la présente, de t’apporter mon très vif, sincère et naturel soutien !

Autant en emporte le vent,

Notre famille doit rester solide !

S’il est prouvé plus tard, que tu as commis une faute ( lourde ),

Eh bien, je saurai te blâmer, te recadrer, te réprimander !

Pour l’heure, mon devoir est de t’encadrer, de te protéger, de te dire mon affection renouvelée !

Je connais la haute estime du PDG du Groupe l’Anecdote à ton égard.

Le Patriarche  »AMOUGOU ABENA », je sais à quel point, il n’a eu de cesse de te couver… De saluer ton brio, de dire ton talent !

Je saurai, en temps et en heure;

S’il se trouve que cette haute confiance ait été entamée, par ton fait,

Oui, le devoir familial s’imposera !

Au Président – Directeur Général, Jean Pierre AMOUGOU BELINGA, Dieu saura prescrire une grande sagesse, autant dire, un surcroît d’esprit, exactement et précisément, de quoi confondre tous nos ennemis, qui déjà, célèbrent  »ta déchéance », mon cher Ernest !

En tout état de cause,

L’Eternel fera d’eux, nos marches-pieds, tous nos ennemis médiatico-politiques, ou politico-médiatiques, qui, voient en le Groupe l’Anecdote, et le clament de façon véhémente ce soir encore, sur les réseaux sociaux,  »une puissance médiatique avérée pour le Président Paul BIYA »…

L’affaire étant du coup déjà politisée, nous n’entendons nullement rester les bras croisés. Loin s’en faut !

Pour ma part,

Je saurai personnellement interceder, si besoin, et, de toute humilité.

Sois un fils obéissant et sage, qui sait obtenir l’apaisement de son père, le cas échéant.

Bon vent au Groupe l’Anecdote !

Nkolmessi, ce 04 septembre 2019

( é ) Nkukuma Charles ATANGANA MANDA

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *