Médiatude

Après Serge Alain Otou, Xavier Messe dit recevoir des menaces

Après Serge Alain Otou, Xavier Messe dit recevoir des menaces

Dans une publication ce 26 février, le Directeur de HTV apprend que pour une sortie faite sur son compte Facebook le 24 février au sujet de l’échange entre le Président français Emmanuel Macron et Calibro Calibri, il reçoit des « Menaces »

La sortie d’Emmanuel Macron face à l’activiste Camerounais Calibro Cailbri, fondateur de la BAS continue de faire de grands bruits dans l’univers médiatique comme rapporté par Médiatude. Dans sa précédente sortie avec pour titre « La France n’a pas d’amis… » le journaliste estimait que certains Camerounais qui s’indigent contre le président Français ne devraient pas se croire plus forts devant la France « Les Camerounais, parce qu’ils aiment beaucoup leur pays, sont convaincus que rien de ce qui arrive aux autres ne pourrait leur arriver. Mais, sommes-nous plus forts que la Libye, le Soudan ou la Côte d’Ivoire ? La France est membre du Conseil de sécurité de l’Onu, elle peut y faire adopter une résolution… » écrivait-il entre autres.

D’après son témoignage, après cette publication, « plusieurs personnalités (identifiées) m’ont appelé au téléphone ». Xavier Messe a également proposé un résumé de leurs propos « menaçants » qu’il dit rendre public après avoir longuement réfléchi.

Ces messages reçus et rapportés par le journaliste

« 1 – « Pourquoi tu n’as pas condamné les propos d’Emmanuel Macron dans ton post ? »

2 – « Tu dis que le Cameroun n’est pas plus fort que la Libye, la Côte d’Ivoire ou le Soudan; la France peut saisir le Conseil de sécurité de l’ONU contre le Cameroun. Il faut que tu saches que le Conseil de sécurité a cinq membres permanents… »

3 – « Tu as voulu recruter Jean Bruno Tagne à Htv, lorsqu’il a été licencié de Canal2… »

4 – « Nous savons que tu roules pour un parti d’opposition… »

5 – « Ta formation en France avait été financée par les milieux catholiques dont on connaît les ramifications au Cameroun… »

6 – « Une démarche est en cours auprès des promoteurs de la chaîne Htv pour obtenir ton limogeage. » »

Serge Alain Otou…

Un jour avant, c’est le journaliste Serge Alain Ottou qui annonçait être  victime de menaces de la part de certains individus qui lui reprochent d’être un « traitre », car travaillant pour les « autres ». Le présentateur de l’émission Équinoxe soir sur la télévision du même nom paie ainsi sa décision de donner la parole à Calibro Calibri, le leader de la BAS le 24 février.

Interrogé par Médiatude, le journaliste confie être « dans leur collimateur depuis », arguant que « donner la parole à Calibro Calibri  n’a été que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ».

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *