Médiatude

à la une

Chimène Baleba, figure montante du groupe L’Anecdocte

Par L.A.O.
Chimène Baleba, figure montante du groupe L’Anecdocte

Âgée seulement d’une vingtaine d’années, c’est sur ses petites épaules que repose depuis quelques semaines la présentation du journal de 20h du week-end de la chaine Vision 4. En quelques lignes, Médiatude vous immerge dans l’une des carrières les plus précoces de ce groupe.

Le temps d’un stage

Chimène Baleba, n’a pas trop à dire sur son parcours. Tout est allé tellement vite pour elle, sans doute grâce à ses performances. Après l’obtention de son baccalauréat, cette native de Yaoundé s’inscrit à la faculté des Sciences et Lettres humaines à l’université de Yaoundé I, option linguistique générale appliquée. Mais chemin faisant, elle est rattrapée par sa passion : le journalisme. Sur le coup, elle décide donc d’apprendre « le plus beau métier du monde ». Elle fait ses premières armes comme stagiaire à la 94 FM, la radio Crtv-centre, sous les ailes de Lazare Etoundi en 2014.  Là-bas, elle accomplit des prodiges. Du jour au lendemain, on lui confie la présentation du journal « vacancier », avant de rejoindre en 2018, le groupe L’Anecdote.

Ascension

Dans l’antre du Groupe l’Anecdote, elle est d’abord chroniqueuse à la Matinale info sur Vision 4, précisément dans la rubrique « L’agenda d’Afrique ». En outre, dès la rentrée des programmes de la télévision de Nsam, elle anime la rubrique « Made in Cameroon » dans le programme La matinale, devenu Afro Café, où elle parle des « startupers camerounais »..

L’originaire de Matomb dans le Nyong-Ekellé, évolue au point de devenir la correspondante de Telesud, chaîne de télé du groupe l’Anecdote, basée en France, rachetée en 2020 par Jean Pierre Amougou Belinga. Pour le compte de celle-ci, Chimène présente « Entretien du Jour », un programme où elle aborde des questions d’actualités stratégiques avec des personnalités africaines, en parallèle aux sujets internationaux et économiques qu’elle assure à Vision 4.

De plus, lors de la Can 2022 au Cameroun, elle faisait partie du peloton de la chaîne bleue présent lors des matchs. Avant de se voir confier la présentation du 20 h de Vision 4, elle est d’abord le visage féminin qui présente le journal de 8h.

Identifiable par sa voix, Chimène Baleba, se dit prête à mettre tout son énergie pour marcher dans le sillage de ses modèles, « Atta Badine Oumar, Graciela Tchakounte,  Anne Sophie Lapix, Gilles Bouleau, Anne Claire Coudray, Juan Gomez, Fatima Wane », détaille t-elle à Médiatude.

Même si elle est encore dans la vingtaine, Chimène Baleba fait déjà partie de la vague de la nouvelle génération de journalistes camerounais qui font bouger le paysage audiovisuel camerounais.

L.A.O et G.O, Médiatude

Articles Similaires