Médiatude

à la une

Drame de Buea : le Ministre de la Communication met en garde la presse nationale

Par S.B.
Drame de Buea : le Ministre de la Communication met en garde la presse nationale

Suite au drame survenu ce jeudi 14 octobre 2021 à Buea dans le Sud-Ouest, ayant coûté la vie à une petite fille de 3 ans et à un militaire de l’armée camerounaise, le ministre de la communication appelle les médias locaux à plus de responsabilité.

Dans un communiqué en date du 15 octobre 2021 au lendemain du drame, René Emmanuel Sadi, en qualité du porte-parole du gouvernement a tout d’abord déploré que « certains médias ont délibérément choisi de jeter de l’huile sur le feu, en travestissant de manière ostentatoire les faits, dans le but sans doute, de provoquer un soulèvement populaire, voire un chaos social ». En effet pour lui, un tel sujet « d’une gravité notoire et d’une sensibilité avérée » devrait interpeller les professionnels de médias à plus de minutie dans le traitement et la diffusion de l’information afin d’éviter de quelconques remous dans le pays.

Ainsi donc, le patron de la communication en appelle à la clairvoyance et au sens de la responsabilité des journalistes et patrons de presse dans la manipulation des différentes informations en rapport avec cette malheureuse actualité. Au nom du Gouvernement, René Sadi condamne ce qu’il juge être une « dérive professionnelle » mais exhorte la presse locale à plus de sérieux. Il rappelle par la suite le rôle de la presse, « d’informer utilement les populations sur les faits de la vie publique en toute considération de la stricte véracité des faits et de la responsabilité sociale qui lui incombe. »

Pour finir, le Ministre attire l’attention des médias sur la prudence de ceux qui les font, en ce qui concerne ce sujet dans le but d’un retour au calme pour « la poursuite des investigations engagées dans le cadre des enquêtes en cours », rassure t-il.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *