Médiatude

Me Hyppolite Meli, avocat de Paul Chouta : « Il a été mal jugé et nous relèverons appel »

Me Hyppolite Meli, avocat de Paul Chouta : « Il a été mal jugé et nous relèverons appel »

Le blogueur camerounais Paul Chouta va retrouver la liberté après une condamnation de 23 mois de prison sans sursis et à payer une amende de 200 000 francs. Quelques heures après le verdict, ses avocats montent au créneau et annoncent des mesures dans la foulée.

Le lanceur d’alertes Paul Chouta a été placé en détention provisoire le 10 juin 2019 pour fait de diffamation contre l’écrivaine Calixthe Beyala. Après bientôt deux ans passés sous les verrous, le blogueur est condamné ce 18 mai 2021 à purger une peine de 23 mois de prison ferme. Il va retrouver ainsi la liberté après paiement d’une amende d’environs 200 000 F.cfa. Une décision que réfute le collectif Sylvain Souop constitué pour la défense de l’accusé. Selon Me Hyppolite Meli, l’un de avocats de Paul Chouta, cette somme ne saurait être demandée à son client, ce dernier ayant purgé 8 jours de plus que la peine qui lui a été infligée. Selon l’homme de droit, Paul Chouta  » a été mal jugé » fait-il savoir sur son compte Facebook. Et pour réparer cela, il entend faire appel auprès des juges de second degré.

Me Meli rassure au nom du Collectif Sylvain Souop leur soutien à Paul Chouta dans cette démarche judiciaire, qui ne semble pas prête de s’arrêter.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *