Médiatude

Qui est Mbombog Mbengan Nkaïnjé, la « Bibliothèque » d’Equinoxe ? (Biographie)

Qui est Mbombog Mbengan Nkaïnjé, la « Bibliothèque » d’Equinoxe ? (Biographie)

Aujourd’hui sous les lumières d’Equinoxe Radio et Télé, Mbombog Mbengan Nkainjé cumule près de 28 ans d’expérience dans le journalisme. Passé par «Dikalo», «La Gazette» ou encore le journal « L’Actu », il s’appelait alors Louis Noé Mbengan avant d’adopter le nom Mbombog Mbengan Nkainjé en avril 2013, quand il va être initié dans la pure tradition Bassa. Médiatude vous propose de revenir sur le parcours express de ce sociologue qui suscite de l’admiration chez plusieurs téléspectateurs de la chaîne bleue.

DÉBUT DANS LE JOURNALISME

Le journaliste débute sa carrière en Août 1991 dans un hebdomadaire paraissant à Douala du nom de « Galaxie » et dirigé par Patrice Ndedi Penda. Dans cette rédaction, Mbombog Mbengan Nkainjé connu sous le nom Louis Noé Mbengan va travailler avec David Axel Bayiga, James Mouangue Kobila, Daniel Atangana, Georges Messouane Medjue, entre autres.

En 1993, il rejoint l’hebdomadaire « Le Defi ». Jusqu’en novembre 1996 il sera dans la même rédaction avec Camille Nelle, un ex Rédacteur en chef de « La Gazette », Casimir Desire Tagne, Patrick Tchoua, Nlend Paul, Peter William Mandio. Ensuite il rejoint M. Mandio qui crée « Le Front indépendant » en novembre 1996. Louis Noe Mbengan est porté au poste de Rédacteur en chef du journal qui a comme éditorialistes Rabie Annani Bindzi et Henriette Ekwe qui intègre «La Nouvelle Expression» en 1997.

Entre 2003 et 2004, il est chef rubrique politique au journal «Dikalo». Autour de 2005 il est nommé chef département communication de l’Association des footballeurs Cameroun (AFC) avec la charge de préparer la mutation de l’AFC en Syndicat.

Il sera également collaborateur du journal «L’ACTU» fondé par Emmanuel Gustave Samnick, qui verra sa première parution le 11 Avril 2011 jusqu’en 2013 lorsque la situation est devenue difficile.

C’est sous la casquette de Rédacteur en chef du journal « Le Front indépendant » qu’il intègre les cercles du journal « Le Monde Diplomatique » en Mars 2002 à ce jour. «Le Monde Diplomatique» est un journal mensuel français d’opinion, fondé en mai 1954 par Hubert Beuve-Méry comme supplément au quotidien Le Monde.

L’AVENTURE ÉQUINOXE RADIO ET TÉLÉ

Si certains connaissent son visage à partir des célèbres émissions « Le Zenith » sur Equinoxe Télé, ou encore « Bonjour Chez vous » sur Equinoxe Radio, Louis Noe Rigobert Mbengan a pourtant commencé à flirter avec la chaîne de Séverin Tchounkeu dès sa création. Albert Ledoux Yondjeu l’avait pratiquement fait, invité permanent de l’émission « Grand Format » les samedis à Equinoxe radio. Ensuite, avec la création de la Télé, il sera très régulier sur le plateau de « Droit de réponse » y compris sur les plateaux de « Canal Presse » sur Canal 2 alors tenu par Joly Koum. Son aventure sur les plateaux de débat va continuer avec Duval Fangwa dans l’émission qui reprend « Grand Format »; Fenelon Mahop Sen et Sandrine Yamga dans « Droit de réponse ».

En Avril 2013 alors qu’il est initié dans la pure tradition Bassa et consacré Mbombog, il va devoir se retirer des plateaux télés et radios pour un moment y compris comme contributeur du journal « Le Monde Diplomatique » pendant un bon bout.

La séparation avec Equinoxe se fera jusqu’en octobre 2016. Cette année-là, celui qui se fait désormais appeler Mbombog Mbengan Nkainjé, est au même moment invité de l’émission « Grand Format » présenté par Duval Fangwa en radio et dans la rubrique « On refait le Cameroun », le lundi qui suivait par Sam Sévérin Ango. D’après les investigations de Médiatude, c’est lors de ce programme avec Sam Severin Ango, que ce dernier va proposer le recrutement de Mbombog Mbengang Nkainjé dans le groupe de Presse. Il sera alors recruté comme consultant exclusif du Groupe Equinoxe.

ENGAGEMENT AVEC LA POLITIQUE

Le consultant d’Equinoxe qui est également Président de la Section UPC de l’Arrondissement de Pouma depuis 2014 jusqu’à ce jour, est un ancien militant du Manidem créé en 1974 par Woungly Massaga et Ndoh Michel, mais aussi à l’UPC Manidem.

Le journaliste consultant en sciences sociales et politiques, contrairement à certaines idées répandues n’a jamais été militant du Manidem qui est créé en 1995, et qui est divisé entre Pro Ekane et Pro Mbombog Yebga, append Médiatude. La confusion serait venue au cours d’une de ses analyses sur Equinoxe radio lorsqu’il affirmait que M. Ekane a créé un parti d’utilité publique et qu’il joue le même rôle que M. Kodock et bien d’autres leaders de l’UPC. Ce rôle serait celui d’empêcher l’organisation d’un grand Mouvement de Gauche au Cameroun, soutenait Mbombog Mbengang Nkainjé sur les antennes d’Equinoxe.

LA « BIBLIOTHÈQUE »

Guérisseur traditionnel, de nombreux téléspectateurs le considèrent comme « Une bibliothèque », de part ses interventions. « C’est Un livre d’histoire, une bibliothèque, un musée de cultures et de civilisations, bref le champ lexical de la connaissance » déclare sur Médiatude, Jean Louis Kakam. « À la télévision Equinoxe, il a des interventions d’un patriarche !!! Une tête bien faite ; maîtrise très bien l’histoire de notre pays et compris même nos traditions. On a vraiment besoin des personnes éveillées comme toi. Tu es très fort » affirme également sur Médiatude, Yves Thierry Atouba Ellé.


Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *