Médiatude

Francis Bonga est de retour à Vision 4 TV

Francis Bonga est de retour à Vision 4 TV

Viré en septembre 2019 pour « commérage », le journaliste est de retour dans les rangs de Vision 4 et reprendra d’ailleurs sa célèbre rubrique « Le Kongossa du Jour » dans l’émission Tour d’Horizon, apprend Médiatude.

L’année 2020 semble bien démarrer pour Francis Bonga. « Le dinosaure de l’information » licencié il y a quelques mois, a reçu ce samedi 4 janvier sa notification de réhabilitation dans le groupe l’Anecdote d’Amougou Belinga.

Francis Bonga reprend du service dès lundi 6 janvier, et sera également à l’antenne dans l’émission Tour d’Horizon, confirme-t-il à Médiatude. « Oui c’est effectivement cela ».

Déchu de son poste d’attaché de direction No 1 à Vision 4 puis définitivement exclu des effectifs de la chaîne, ce départ avait fait jaser. Dans une note signée du Directeur Général du groupe l’Anecdote, on évoquait une « perte de confiance et commérage ».

En septembre, après son deuxième limogeage de la chaîne de Nsam, Francis Bonga estimait ne pas être prêt à travailler pour quelqu’un d’autre. « Je ne pense pas être prêt à travailler pour quelqu’un d’autre. La possibilité pour moi de travailler ailleurs est de 2%. Quand on a 42 ans,  il faut penser à tourner la page quelquefois. Je ne suis pas certains d’être capable de supporter de recevoir des ordres. Vous savez quand vous avez été habitué dans une maison ça devient comme votre famille. Si je ne travaille pas au groupe l’Anecdote, j’ai peur qu’on ne me voit plus jamais ailleurs sous la casquette d’ouvrier. » confiait-il à Médiatude.


Articles Similaires

1 Comment

  • Mahamat Dinar , 5 janvier 2020 @ 11 h 53 min

    Toutes mes félicitations. J’apprécie sa manière de modérer l’émission « au cœur des mystère » qui est une émission courue au delà du Cameroun. Malgré la sensibilité des sujets très souvent abordés, le monsieur reste très professionnel. Mes respects Nathan Amougou pour ce sens de professionnalisme que vous avez su transposer à toute la sphère culturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *