Médiatude

Mondial 2022 : Un troisième journaliste meurt au Qatar

Par L.A.O.
Mondial 2022 : Un troisième journaliste meurt au Qatar

L’Association internationale de la Presse Sportive (AIPS) a annoncé ce mardi 13 décembre 2022, la mort du journaliste britannique Roger Pearce, salarié de la chaîne Itv. Le journaliste est décédé, d’après l’AIPS, pendant la Coupe du Monde. C’est le troisième décès d’un Reporter constaté au cours de la grand-messe de football qui se tient actuellement au Qatar.

Roger Pearce, est d’après L’Association internationale de la Presse Sportive (AIPS), le premier reporter mort au champ d’honneur. Envoyé spécial pour la chaîne britannique ITV, il est décédé le 21 novembre dernier au Qatar, pays hôte du mondial 2022, « peu avant le début du match du groupe B, entre les États-Unis et le Pays de Galles », apprend Médiatude. Mais la nouvelle n’avait pas été communiquée jusqu’à ce jour.

L’annonce de son décès ce mardi 13, s’ajoute donc à deux autres enregistrés au cours du mondial 2022. Le vendredi 9 dernier, l’on enregistrait le décès du photojournaliste qatarien Khalid al-misslam. Ce salarié de la chaîne Al Kass Tv, est mort « subitement », dans des circonstances « inconnues », a précisé sa chaîne qui est revenue brièvement sur son décès le 10 décembre dernier.

Khalid, est décédé un jour après le journaliste américain Grant Wahl. Le reporter de la chaîne américaine CBS Sports, s’est lui effondré à la tribune presse, vers la fin du match de quart de finale opposant l’Argentine au Pays Bas, au Lusail Stadium.

Articles Similaires

error: Content is protected !!