Figure Médiatique

Adèle Mbala : trajectoire d’une journaliste culte au Cameroun

Au cours de sa carrière, Adèle Mbala a eu un impact durable en tant que présentatrice du journal télévisé à la CRTV. Grâce à sa présence vocale unique et son calme légendaire, elle a gagné la confiance et la reconnaissance de l’industrie des médias camerounais. Médiatude retrace le parcours de cette dame qui est aujourd’hui l’idole de plusieurs jeunes journalistes

Adèle Mbala incarne l’excellence et le professionnalisme. Sa perspicacité lui a valu le respect et l’admiration de ses collègues et des téléspectateurs. En tant que présentatrice du très attendu 20H 30, elle est devenue un élément essentiel des soirées des téléspectateurs, leur fournissant les derniers développements et des analyses.

Originaire du département de la Haute-Sanaga, région du Centre, elle pose ses valises dans la chaîne publique en janvier 1990, après un diplôme en Relations internationales à Paris et l’Ecole supérieur de journalisme de Lille. Le média était alors sous la direction générale de Gervais Mendo Ze.

Son professionnalisme et sa rigueur dans le travail vont lui permettre de gravir les échelons au fil des ans. Elle sera tour à tour chef de service, chef de département, directeur de l’Institut de Formation et de Conservation du Patrimoine Audiovisuel (IFCPA), chef de station CRTV-Centre, directeur de l’information TV, chef de division de la communication, puis directeur central en charge du suivi éditorial à la CRTV, poste qu’elle occupe à ce jour. Parallèlement à ces fonctions, elle a également assuré la présentation de plusieurs programmes notamment, ACTUALITÉS HEBDO, DIMANCHE MIDI à la radio et le journal parlé et télévisé.

À cette carrière, l’éditorialiste de la CRTV donne une justification : « Je dirais que ce n’est que le fruit du travail. Il faut résolument travailler, s’atteler à accomplir sa tâche avec dévouement et autant de perfection que possible. Et ce, quelle que soit la nocivité et l’agressivité de l’environnement », a-t-elle confié dans une interview accordée à C’KOMENT magazine. « Je crois que la compétence dans Quelque environnement que ce soit, quel que soit l’hostilité, de cet environnement, la compétence vous démarquera toujours », a-t-elle ajouté dans la même interview.

Durant son parcours professionnel essentiellement basé à la CRTV, Adèle Mbala a souvent été tentée d’aller voir ailleurs. Mais son amour pour le métier a été plus fort que tout. « J’ai par exemple passé haut la main, en première position, le concours pour le recrutement d’un chef de division de la communication à la Société Nationale des Hydrocarbures SNH…mais un ainé m’a vite découragée. Puis à la réflexion j’ai réalisé que je devais m’en tenir à l’appel et à la volonté de Dieu pour moi », a-t-elle confié au même magazine.

Sous la direction de Gervais Mendo Ze à Charles Ndongo, en passant par Amadou Vamoulké, la présentatrice a certes cumulé les promotions, mais tout n’a pas toujours été facile. Des problèmes d’ordre professionnel et personnel ont souvent assombri son ciel, mais elle a toujours trouvé le moyen de se relever et d’illuminer ce ciel à l’image du printemps.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page