Médiatude

à la une

Le média français BRUT annoncé en Afrique

Par G.M.
Le média français BRUT annoncé en Afrique

Le média français Brut, bien connu pour ses vidéos sur l’actualité, a annoncé qu’il dévoilera au cours du mois de mai 2021, ses déclinaisons africaines.

Très estimé en raison de la qualité de ses contenus, le média vient de lancer son offre de streaming et de vidéo à la demande avec abonnement. Il compte désormais augmenter son audience, qui se chiffre déjà à quelques 2 milliards de spectateurs.

BRUT, dans sa conquête du monde et sa volonté de diversifier ses contenus, a récemment annoncé le lancement de BrutX, nouvelle plateforme de VOD proposant une sélection de films, séries, documentaires et courts métrages…

Brut sur le marché africain…

Avec l’expansion significative du web en Afrique, Brut veut saisir cette opportunité pour étendre son marché. Le média selon nos informations, devrait lancer en début du mois de mai 2021, quatre nouvelles pages : Côte d’Ivoire, Sénégal, Maroc et Tunisie. La journaliste Haby Niakaté, à la tête de la rédaction du talk-show « le Chœur des Femmes » sur CANAL+ Elles, sera la rédactrice en chef de Brut Afrique.

Histoire de Brut

Brut est un média français en ligne fondé en novembre 2016 par Renaud Le Van Kim, Guillaume Lacroix et Laurent Lucas. À destination principalement des jeunes, Brut est essentiellement diffusé sur les réseaux sociaux et sous format vidéo, et des podcasts sont également disponibles.

Brut est lancé le 16 novembre 2016 sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter par Guillaume Lacroix, fondateur de Studio Bagel, et Renaud Le Van Kim, l’ancien producteur du Grand Journal de Canal+ d’où vient également le directeur des rédactions de Brut Laurent Lucas.

Brut connaît tout de suite un réel succès avec, entre le lancement en novembre 2016 et février 2017, des vidéos visionnées plus de 100 millions de fois dont 29 millions pour le seul mois de février. et 6 mois après son lancement, déjà 80 millions de vues et une première place en termes d’engagement par publication. À cette date, Brut ne gagne alors pas encore d’argent.

Depuis février 2017, la régie publicitaire de France Télévisions s’occupe de monétiser l’audience et certaines vidéos sont visibles sur le site et la chaîne France Info. Depuis février 2019, Brut propose son contenu sur sa propre application mobile et son site internet, et édite à cette date 1000 vidéos chaque mois, vues chaque jour par 20 millions de personnes dans le monde.

En octobre 2019, Brut revendique 250 millions de spectateurs uniques par mois dans le monde, avec un contenu accessible dans 60 pays, et annonce une audience cumulée de 1,1 milliard de « vues » lors du mois de septembre 2019, toutes plates-formes confondues.

Début avril 2021, Brut « lance une nouvelle offre payante, « BrutX », […] nourrie de la production de documentaires « faits maison » mais aussi de quelques séries inédites »

Objectifs

Ce nouveau média veut se distinguer de ceux plus traditionnels et tenter de s’adapter aux jeunes utilisateurs de smartphones et de réseaux sociaux.