Médiatude

Après l’incendie qui a ravagé ses locaux, Kalak Fm lance une collecte de fond pour sa reconstruction

Après l’incendie qui a ravagé ses locaux, Kalak Fm lance une collecte de fond pour sa reconstruction

Depuis l’incendie qui l’a ravagé samedi 7 septembre, les fidèles auditeurs de Kalak FM sont privés de leur chaîne. Pour en faciliter la reconstruction, un fundraising a été lancé pour cette opération.

Le bilan est lourd depuis samedi. Le studio de production, la salle de rédaction… sont complètement partis en fumée après ce grave incendie. Le feu serait parti d’un restaurant situé tout prêt de la radio apprend Médiatude. En attendant la fin des enquêtes, les journalistes de cette radio, des auditeurs, célébrités et bien d’autres, sont réunis depuis le lundi 09 septembre pour « relever » la FM

Le rappeur Stanley Enow à Kalak FM

Pioche, marteau, clous, voilà l’essentiel du matériel que des bénévoles, venus des quatre coins de la ville de Yaoundé utilisent depuis dimanche dernier, pour reconstruire au plus vite la radio sinistrée. Le coût de cet incendie est énorme, et invoque un grand investissement énergétique, mais surtout économique. Pour ce dernier aspect, la radio a lancé une opération de collecte de fonds, afin de mener à bien et dans de brefs délais la reconstruction. Au-delà des auditeurs de la radio, c’est le camerounais en lui-même qui est interpellé. Rappelons que mettre la main à la poche pour cette noble cause, c’est contribuer au développement de la presse, moteur de développement social.

 Pour participer, vous pourrez soit faire un dépôt auprès de la radio située à Yaoundé Bastos, ou encore en participant sur le site Leetchi.com.

Kalak FM est une jeune radio privée créée en 2011 par Marcel Amoko, ancien Journaliste de la BBC (British Broadcasting Corporation) et actuel Correspondant au Cameroun de la chaîne France 24. Elle émet sur la fréquence 94.5 MHz à Yaoundé.


Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *