Médiatude

à la une

Arol Ketch à Equinoxe Tv : « Les camerounais sont fatigués des débats politiques »

Par L.A.O.
Arol Ketch à Equinoxe Tv : « Les camerounais sont fatigués des débats politiques »

L’écrivain a appelé la chaîne de Séverin Tchounkeu à revoir ses programmes dont la plupart tendent sur des sujets politiques.

Arol Ketch commence à se lasser des débats politiques sur « la chaîne leader au Cameroun ». Sur son profil Facebook ce vendredi 16 septembre 2022, il a appelé la télévision de Sévérin Tchounkeu à se « réinventer pour se maintenir au sommet pour les prochaines années », surtout en ce qui concerne ses programmes politiques qui d’après lui, commencent déjà à lasser plus d’un.

« Avec les élections présidentielles de 2018 et la crise anglophone, la télévision de Sévérin Tchounkeu a décidé de miser sur le tout politique et cela a marché. Des émissions comme « LA VÉRITÉ EN FACE, » « EQUINOXE SOIR », “ DROIT DE RÉPONSE ”, “ 237 LE DEBAT ”ont rencontré un franc succès… », a d’abord reconnu Arol Ketch.

Avant de poursuivre que « Cependant, nous sommes arrivés à la fin d’un cycle; les camerounais sont fatigués des débats politiques qui au fond, ne changent rien à leur quotidien ».

Et d’ajouter que « De plus, il y a une overdose de programmes de débats politiques sur tous les médias classiques il faut se réinventer ».

L’écrivain après ses critiques a proposé des solutions qu’ils pensent, vont aider Equinoxe « à se maintenir au sommet ». D’entrée de jeu, il a recommandé à la chaîne de « diversifier ses programmes et revenir aux fondamentaux ». Il veut que la chaîne mise dorénavant sur « le divertissement, les émissions culturelles, le cinéma/ séries, les émissions musicales,l’histoire et le patrimoine, l’humour… » , bref ! « Être plus proche du peuple autrement ».

« Équinoxe doit sortir des sentiers battus »

Il a également recommandé à la « chaine du peuple » de ressusciter les « programmes phares » qui, pour lui, ont « fait les beaux jours de cette chaîne de télé ». Des émissions de divertissement à l’instar de « Disons tout par exemple », un programme dont il assure « qu’il ne fallait pas rater chaque soir ». il a également demandé à la chaîne de miser « sur l’humour comme autrefois avec Antonio, Djakass, Koulibaly System, Djasso etc. ». Et des programmes comme « Youth inside doivent regagner en vitalité. On doit céder la place à l’innovation et faire de la vraie télé. L’option des débats à outrance est l’option la moins coûteuse et la plus facile. Equinoxe Tv doit sortir des sentiers battus, de sa zone de confort pour essayer de tutoyer les grands médias africains. », a interpellé l’auteur de « Les icônes de la musique camerounaise ».

Articles Similaires