Actualités

Nominations à la CRTV : découvrez les changements

Au terme de la 56eme session extraordinaire du conseil d’administration de la CRTV qui s’est tenue ce 1er septembre 2023, de nombreux responsables ont été nommés dans les différentes structures de la chaîne publique.

Plusieurs anciens de la maison, mais aussi, plusieurs jeunes, ont été portés à des fonctions importantes, avec pour but de redonner un coup d’accélérateur au développement du média audiovisuel public.

Parmi les nommés, des éditorialistes. Des noms connus, comme Berthe Mbala, Clarisse Tang, Lucresse Mebenga, Dora Shey, Lazare Dolou, Telesphore Mba Bizo héritent de ce grade.

Comme grands reporters, on a vu les nominations entre autres de Julius Teke, Joseph Itote, Germain Noel Essengue, Steeve Tchiega, Gideon Tazoh, Elvis Nguimezong, Amy Banda, Quinta Rita Edang, Dieudonné Omgba, Beau Bernard Fonka Mutta.

Au niveau opérationnel, Madeleine Soppi Kotto a été nommée directeur central du pôle radio. Elle succède à François Marc Modzom parti à l’Esstic, comme directeur. Toujours à la radio, Catherine Yayi est nommée à la tête de la division de la programmation. Elle y remplace Adrien Baba Higué. Pour gérer l’unité de gestion des programmes, ce sera désormais Guy Roger Assira. Oswald Medoung remplace Rachel Malongo à la tête du service économie. Pour le service culture, François Dina Valdez a été choisi. Il remplace Valérie Essebe. Pour la direction des rédactions TV, Evelyne Mengue à Koung a été portée à cette fonction où elle remplace Madeleine Soppi Kotto. Pour le service de rewriting en langue française, ce sera Gisèle Onguene, pour le service économie, Clarisse Tarkang. Aux enquêtes et grands reportages, le chef de service sera désormais à juste 28 ans, Aboubacar Abbo. Pour diriger Crtv News désormais, ce sera Beau Bernard Fonka Mutta qui succède à Evelyne Mengue à Koung. Il est lui remplacé comme rédacteur en-chef par Lucresse Mebenga. Pour le service de l’information et des magazines de la chaîne thématique, un autre jeune, Mohamed Nana. Pour le service de l’édition, Merlin Kamla a été choisi pour remplacer Aboubacar Abbo.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page