Médiatude

Emérant Biasso « J’ai vu en Dash Média une grande vision qui me permettait d’entamer l’accomplissement de la mienne »

Emérant Biasso « J’ai vu en Dash Média une grande vision qui me permettait d’entamer l’accomplissement de la mienne »

Le public l’a découvert sur les antennes de la défunte ABK TV. Après des années d’absence sur les écrans, Emérant Biasso est de retour sur le dernier né des groupes médiatiques : Dash Média. Il revient sur ses motivations, son parcours et ses objectifs de carrière, dans cette interview accordée à Médiatude.

Médiatude : Bonjour Emérant

Emérant Biasso : Bonjour Médiatude ! Merci de vous intéresser à moi.

De votre départ de ABK TV à ce jour, l’on ne vous a plus revu dans un média télé. Dites-nous, qu’avez-vous fait entre-temps dans le domaine de l’audiovisuel ?

Je tiens à rappeler qu’après mon passage à ABK TV, j’avais pris la décision de faire le métier autrement ; c’est-à-dire faire dans du corporate et j’ai répondu à l’appel d’une entreprise officiant dans le domaine de la fabrication des supports de communication où j’ai occupé le poste de responsable marketing et communication. Seulement, la passion pour la télé a pris le dessus et j’ai décidé de reprendre la route de l’animation. Or, vous savez qu’être journaliste/animateur n’est pas chose aisée au pays : ça demande beaucoup sur tous les plans : physique, moral, financier etc.

Qu’est-ce qui justifie le choix de Dash Média pour votre grand retour ?

Il faut dire que j’ai trouvé un média qui correspond à mes attentes. J’ai une grande vision de la télé et je suis perfectionniste. J’aime tout ce qui sort de l’ordinaire et qui tend à faire la différence, non pas parce que les autres ne sont pas à la hauteur, mais parce que ce qui est nouveau apporte toujours une touche supplémentaire. Et je pense que, jusqu’ici, tout le monde le perçoit. Donc, j’ai décidé de me lancer avec Dash parce que j’ai vu une grande vision qui me permettait d’entamer l’accomplissement de la mienne, qui se veut aussi grande.

Le public vous a découvert récemment à la présentation de la matinale sur Dash Média. Comment vous sentez-vous après la reprise ? Qu’est-ce qui vous marque le plus dans ce programme ?

Je me sens bien car j’ai renoué avec mon premier amour: la matinale télé. Cependant, c’est vrai que le contexte est différent vu que la plateforme est d’un certain standing ce qui rend le challenge aussi grand et me réinventer chaque jour est mon objectif premier afin de marquer les esprits. Ce qui me marque dans le programme c’est le fait que nous offrons aux téléspectateurs ce qu’il y a d’utile au travers des thématiques évoquées à chaque émission.

En dehors de Dash Morning , dans quel programme vous retrouve t-on ?

Pour le moment, je partage le micro avec Aimé Désiré du côté de la radio Dash Sport and Entertainment dans le « Rond point 91.7 » qui passe de 9h à 11h en attendant de démarrer mon programme en cours de téléchargement, un talk show qui sera produit à la télé et à la radio d’ici quelques jours. C’est un programme qui va forcément changer ce qu’on a l’habitude de voir à l’écran ici chez nous.

Quels sont vos challenges et perspectives avec Dash Média ?

Mon challenge avec Dash Media c’est de montrer aux yeux du monde que nous avons la capacité de changer les choses avec un peu de volonté ; créer la différence et construire davantage en bien l’image de l’Afrique par notre savoir-faire.

Merci Emérant !

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *