Médiatude

Le père de Flora Ze relate le film du décès de sa fille

Le père de Flora Ze relate le film du décès de sa fille

Le 13 avril 2020, nous annoncions la disparition brutale de l’animatrice TV, Flora Zé, alors en service à la chaîne de télévision privée Équinoxe TV. Approché par le journaliste Paul Sabin Nana, le père de l’animatrice TV reconstitue le film du décès de sa fille.

D’après ce témoignage recueilli par son collègue, l’on apprend que c’est au soir du samedi 11 avril 2020, date à laquelle elle a célébré le 5e anniversaire de sa fille, que son funeste destin a commencé.

« C’est dimanche matin, qu’elle m’a dit qu’elle a passé la nuit à vomir, qu’elle ne se sentait pas bien. Ce lundi, elle est sortie comme d’habitude pour son lieu de travail. Quand elle revient, elle me dit papa, je ne me sens pas toujours bien, je continue à vomir, mon ventre, ça ne va pas. J’ai fait venir une infirmière d’un centre de santé proche de la maison qui a placé à ma fille la perfusion. Vers 18 h 30, mon fils me dit que Flora, ça ne va toujours pas. C’est en ce moment que je décide d’aller avec elle à l’hôpital de Logbaba. Arrivée là-bas, elle n’est même pas sortie de la voiture. Le médecin est venu, après avoir pris quelques paramètres sur elle, il nous dit que l’enfant est parti », témoignage papa de Christelle Flore Azouga Ze alias Flora Ze.

Âgée de 30 ans et mère d’un enfant, Flora Zé s’est révélée aux yeux du public grâce à ses interventions dans le programme Le Zénith sur Équinoxe TV. Elle était également promotrice de Miss Blacky, un projet de lutte contre la dépigmentation.  

Vive émotion au cours de l’émission « Vous et Nous Medames » qui s’est tenue ce jour sans Flora Ze…

On peut voir en image, Géraldine Maffo, Kengne Tendance et Isabelle Carole toutes en larmes dans le studio d’Equinoxe radio.

Articles Similaires

2 Comments

  • Lora djuka , 16 avril 2020 @ 21 h 26 min

    Mon dieu ! Quel triste sort??? Je suis vraiment attristé par cette nouvelle. Que le seigneur l’accueil dans sa lumière et qu’il donne la force à sa famille,plus précisément à sa mère de pouvoir surmonter ça et bien prendre soin de sa petite fille.C’est vraiment un drame !,mais c’est aussi la vie, on y peut rien.on est appelé à partir,à perdre nos êtres les plus chers.RIP MON ANIMATRICE PRÉFÉRÉE

  • Jacques Antoine njupuen , 25 avril 2020 @ 19 h 28 min

    RIP l’artiste du micro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *