Médiatude

René Sadi recadre Jean Baptiste Placca

Par Y.N.
René Sadi recadre Jean Baptiste Placca

Dans une mise au point rendue publique ce 24 mai 2022, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement s’insurge contre de récents propos du journaliste sur RFI, au sujet des séjours privés du président Paul Biya en Suisse.

Dans une chronique sur les ondes de radio France internationale le samedi 21 mai 2022, Jean Baptiste Placca, chroniqueur au sein de cette radio internationale appartenant à l’audiovisuel public français est revenu sur le récent séjour privé du président de la République Paul Biya en Suisse, voyage qui a duré du 16 au 19 mai 2022. Dans sa chronique, le journaliste révèle quelques raisons qui selon lui seraient à l’origine de ces voyages réguliers à l’étranger, notamment une prétendue filiation et de supposés problèmes de santé. Cette sortie particulièrement suivie n’a pas manqué de faire réagir le gouvernement camerounais à travers son porte-parole.

Dans une mise au point signée ce 24 mai 2022, le ministre de la Communication Réné Emmanuel Sadi juge les propos du journaliste « inopportuns, offensants et désobligeants ». Il poursuit en notant que les visites du président en Suisse s’inscrivent dans le cadre de son travail, de ses problèmes d’intérêts personnels, et ne sont en rien « incompatibles avec la passion profonde qu’il a pour son pays ». Il note aussi que les propos de Jean Baptiste Placca sont « de mauvais aloi et qu’ils portent gravement atteinte à l’éthique et à la décence que requiert le noble métier de journaliste ». Enfin, il a invité monsieur Placca à se rappeler « son passage à l’Ecole Supérieure Internationale de Journalisme de Yaoundé (ESIJY aujourd’hui ESSTIC, ndlr) », l’invitant à « consulter ses anciens camarades de cette école plutôt que ses confrères de la Confédération Helvétique ».

Articles Similaires