Médiatude

Manifestations de Genève : Pour Rémy Ngono, « La CRTV peut miauler mais c’est l’image [de paul Biya] qui est définitivement écornée »

Manifestations de Genève : Pour Rémy Ngono, « La CRTV peut miauler mais c’est l’image [de paul Biya] qui est définitivement écornée »

Suite aux manifestations de la diaspora à Genève, le journaliste d’origine camerounaise travaillant à RFI s’est exprimé. Il estime que ces marches sont une réussite et profite de l’occasion pour s’attaquer à la chaîne nationale du Cameroun.

Cette manifestation du 17 juillet dernier à Genève en Suisse, est une grande réussite pour Rémy Ngono. De l’avis du journaliste, cette action de quelques membres de la diaspora camerounaise a eu l’effet escompté : piéger la police suisse. «La diaspora camerounaise réussit son coup de com politique. Les activistes savaient bien que la police suisse allait tomber dans le piège en réagissant brutalement. L’objectif était de provoquer un ramdam médiatique et politique sur les séjours de Biya», affirme t-il dans un post Facebook, au soir des évènements. Il soutient également, que les autorités helvétiques n’avait pas besoin de tant de mouvements.

Toutefois, Rémy Ngono reconnaît que l’image du Cameroun aura été entachée par ces manifestations. Il profite de l’occasion pour tacler la CRTV, chaîne nationale du Cameroun. Dans la même publication, il affirme : «Maintenant, la presse internationale en fait les choux gras. Le régime de Yaoundé et les autorités helvétiques n’avaient pas besoin de ça. La CRTV et les sardinards peuvent miauler, mais c’est l’image du dictateur camerounais qui est définitivement écornée. Quel pays pourrait encore courir le risque de l’accueillir ? ».
Pour rappel, ces mouvements d’activistes camerounais de la diaspora devant la Place des Nations et l’hôtel Intercontinental, à Genève ont conduit à des heurts avec la police locale. Selon les informations officielles, l’on dénombre deux manifestants légèrement blessés immédiatement pris en charge et une interpellation par les forces de l’ordre.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *