Actualités

La Fécafoot nomme à son tour Thierry Ndoh au poste de Team Press officer des Lions indomptables

C’est l’une des résolutions prises par son comité d’urgence au cours d’une session, qui s’est tenue ce 8 mai 2024 par « visioconférence ».

Sauf nouveau retournement de situation, Germain Noël Essengue, ne fera, très exactement, qu’un mois à la tête du poste de Team press officer des Lions indomptables. Ce poste que lui avait officiellement confié le 8 avril 2024, le ministre des Sports et de l’Éducation physique Narcisse Mouelle Kombi, a été remis ce 8 mai 2024, à Thierry Ndoh, le chef de chaine de la radio privée Sky One Radio, par la Fécafoot.

C’est l’une des résolutions que le comité d’urgence de l’instance faîtière du football camerounais a prises ce 8 mai 2024, lors d’une session, convoquée par le président Samuel Eto’o fils, en vue notamment de la « désignation des membres de la structure d’encadrement technique et administratif » des Lions indomptables, qui jusqu’ici divise la Fécafoot et le Ministère des Sports.

En effet, après les débâcles des Lions indomptables du Cameroun à la Can 2023 et la coupe du monde Qatar 2022, le ministre sur « très haut accord » du président de la République, avait engagé des réformes à la tête de la sélection nationale. Et celles-ci comprenaient notamment la nomination d’un nouveau staff technique, autre que celui de Rigobert Song, à la tête des Lions indomptables. Le nouveau staff nommé le 2 avril 2024 par le ministre Narcisse Mouelle Kombi, avait à sa tête, l’entraîneur belge Marc Brys.

Mais les nominations du membre du gouvernement avaient été contestées par la Fécafoot, qui elle assurait n’avoir pas été « associée ni de près ni de loin » au processus et soulevait que l’acte du ministre s’oppose « au décret présidentiel du 26 septembre 2014 ». S’en est donc suivi un bras de fer. Et au vu du communiqué de la fédération publié, à l’issue de sa session de ce 8 mai 2024, le ministre semble avoir pris le dessus dans ce conflit ouvert. La Fécafoot, qui n’était pas d’accord avec le choix du coach Marc Brys, l’a finalement adoubé, même si elle lui a attribué des adjoints autres que ceux proposés par le Ministre Narcisse Mouelle Kombi et un Team press officer autre que le journaliste de la Crtv Germain Noël Essengue.

S’il n’y a pas de rebondissements dans les jours à venir, celui-ci deviendra le team press officer avec le plus court mandat de l’histoire de la Fécafoot et s’en tirera de là avec seulement un seul communiqué à son actif : celui annonçant une tournée du technicien belge dans les infrastructures sportives du pays.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page